ShareThis

02 mai 2009

Dexter

Qui ne connaît pas encore Dexter Morgan ? Cette série américaine, créée par James Manos Jr d'après le roman de Jeff Lindsay, que Canal + diffuse depuis juin 2007 et qui en est déjà à la 3e saison ? Où le spectateur suit les aventures d'un tueur en série, doté d'un "code" de bonne conduite qui ne lui fait tuer que des méchants ? Et où on tremble à l'idée qu'il se fasse prendre par la police, alors que lui-même travaille comme expert en taches de sang sur les scènes de crime pour le compte de la police locale ?
Le souci, c'est qu'à chaque nouvelle saison, on se demande comment les scénaristes vont pouvoir continuer l'histoire, sans se répéter, en développant encore les personnages, tout en restant crédibles et sans tomber dans des zones déjà mille fois explorées par d'autres séries.

Cette fois encore, le challenge est réussi : si le personnage de Dexter est de plus en plus surréaliste, la trame est suffisamment originale, l'histoire bien écrite et l'accent mis sur les personnages secondaires pour que l'on ne se lasse pas. Le spectateur joue avec lui à découvrir sous une autre facette son entourage, suit son questionnement intérieur sur sa propre personnalité et sur sa comparaison avec celle des autres qui l'entourent. Le décalage qui naît de cette comparaison est forcément jouissif (dans la saison 3, le passage où la soeur de Dexter découvre l'identité de l'inconnue dont elle doit trouver le meurtrier ... !). Et des notes d'humour sont régulièrement apportées grâce aux personnages du sergent Baptista et du médecin légiste.

L'originalité de la série est, bien sûr, de suivre les pas d'un tueur en série et de faire en sorte que le spectateur redoute à tout moment que Dexter ne soit attrapé et dévoilé. Cela tient à la narration choisie, où on suit pas à pas Dexter, dans ses réflexions les plus intimes ; au fait qu'il cherche toujours à mettre en avant le fait que ses actions sont à des fins justes (même si le moyen est plus que répréhensible). Mais les scénaristes n'hésitent pas à montrer également que Dexter est un tueur sanguinaire qui prend plaisir à ce qu'il fait. Et ceci est particulièrement mis en lumière dans cette 3e saison. Dexter apparaît également comme quelqu'un d'égoïste qui cherche avant tout à se protéger : le "code" est là pour ça avant tout, et il n'hésite pas à se débarrasser de personnages qui le gênent, sans se soucier de savoir s'ils passent pour des victimes ou des prédateurs en cohérence avec ce qu'ils sont réellement. Du moment que lui ne se fait pas prendre, tout moyen est bon ! Il faut sauver les apparences, et pour cela il n'hésite pas à se doter d'une famille toute faite grâce à une petite amie déjà en charge de deux enfants,. Celle-ci ne connaît rien du lourd secret et de la personnalité noire que cache Dexter, qui passe pour le parfait petit ami.


Il est à noter que TF1 a acheté les droits de cette série depuis quelques temps déjà mais ne semble pas pressé de la diffuser. Cela doit poser quelques problèmes de cohérence avec le positionnement de la chaîne. Il est à craindre que TF1 ne passe alors qu'une version expurgée...

site officiel : http://www.sho.com/site/dexter/home.do

1 commentaires :

stephy21 a dit…

J'en suis à la saison 3 !!! J'adoreeeeeeeeeeeee !!! Je suis fan meme !!!