ShareThis

09 mars 2010

Heroes

Heroes est une série américaine créée par Tim Kring en 2006. Elle fait jouer, entre autres, les comédiens Greg Grunberg, Hayden Panettiere et Adrian Pasdar.

Histoire : Partout dans le monde, un certain nombre d'individus en apparence ordinaires se révèlent dotés de capacités "hors du commun" : la régénération cellulaire, la téléportation, la télépathie... Ils ne savent pas ce qui leur arrive, ni les répercussions que tout cela pourrait avoir. Ils ignorent encore qu'ils font partie d'une évolution qui va changer le monde à jamais !

Une histoire de super héros des temps modernes qui se livrent une guerre pour sauver l'humanité et vivre certes sans se cacher mais en vivant une vie aussi normale que possible. Une ne peut pas mourir, un autre peut lire les pensées des gens, une peut les localiser, un peut voir le futur... des talents différents pour des personnalités très différentes. Chacun peut trouver un personnage auquel s'attacher. Même le méchant Sylar a quelque chose d'attirant dans sa noirceur.
Un concept original, qui remet au goût du jour les grandes épopées pour sauver le monde d'un cataclysme qui se régénère à chaque fois sous des formes différentes. Au milieu de ces êtres exceptionnels, des humains vivotent, se battent pour posséder une once du pouvoir surnaturel de ces héros à des fins militaires ou gouvernementales pour certains, à des fins médicales pour d'autres...
Une excellente première saison donc, mais une deuxième saison catastrophique à cause de la grève aux États-Unis (qui a par ailleurs pénalisé pas mal de séries) : malgré seulement 7 épisodes, la qualité n'était pas du tout au rendez-vous. J'ai donc retrouvé avec bonheur la troisième saison, mais également avec quelques appréhensions. Remettre la série sur de bons rails était une gageure compliquée.

4 commentaires :

Sandrine(SD49) a dit…

J'avais beaucoup aimé la 1ère saison

petite fleur a dit…

Oui, très originale !

Leiloona a dit…

J'ai décroché à la deuxième saison ! :(

petite fleur a dit…

Oui, la plus râtée, c'est normal.