Miss Alabama et ses petits secrets [Fannie Flagg]

Voici pas loin de neuf ans que j’ai lu et chroniqué ici le fameux Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg. 

L'histoire : Il est loin le temps où Maggie représentait fièrement l'Alabama, au concours de Miss America. À 60 ans, fatiguée, elle pense avoir connu le meilleur de la vie et s'apprête à mettre fin à ses jours, sur la pointe des pieds, sans gêner personne. Seulement il fallait que Brenda téléphone à ce moment-là. Deux places pour un spectacle de derviches tourneurs, dans huit jours, ça ne se refuse pas... Pour faire plaisir à son amie, Maggie accepte de retarder l'échéance d'une semaine. Et ces quelques jours vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait...

Mon avis : Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis ma lecture de Beignets de tomates vertes Comme beaucoup, j’avais adoré. Aussi, en cette période où toute lecture m’est un peu compliquée, j’ai choisi de revenir à cette autrice pour tenter une nouvelle aventure en espérant me changer les idées facilement.

J’ai donc fait la connaissance de Maggie Fortenberry, ancienne miss de beauté nommée miss Alabama et qui a concouru pour le titre de Miss États-Unis. Depuis, elle s’est reconvertie en agent immobilier. Les premiers instants de la rencontre sont perturbants : Maggie a décidé de mettre fin à ses jours, dans un plan bien huilé où tous les petits détails ont été pensés. C’est sans compter l’appel d’une amie qui vient empêcher le passage à l’acte. À partir de là, tout va s'enchaîner pour la détourner de son funeste chemin. 

Si la lecture fut vraiment distrayante sur la deuxième partie, j’ai trouvé la première partie assez poussive. On passe d’une époque à une autre, sans vraiment s’attacher aux personnages et sans qu’une ligne narrative particulière ne se dessine.  Il faut attendre environ la moitié et la mise en vente de la plus belle propriété de la ville, pour qu’on sente l’intrigue se faire jour et qu’elle conduise ensuite le lecteur tout droit et facilement jusqu’aux dernières pages. Le destin de cette maison, de son constructeur et de ce qu’elle renferme suffit. Dommage cependant que les thèmes de la discrimination (femmes, handicapées, noires, grosses) ne soient que très légèrement évoqués. Il y avait là beaucoup de matières pour faire une histoire un petit peu plus engagée.

L’ensemble est sympathique, parfois prévisible, plein de bons sentiments et de personnages généreux. Bref une lecture idéale pour se changer les idées sans en attendre autre chose. Mention spéciale à Brenda, personnage farfelu qui apporte beaucoup d’humour !


Miss Alabama et ses petits secrets, de Fannie Flagg
Éditions Le Cherche-Midi pour Kindle
Mai 2014

Commentaires

Alex Mot-à-Mots a dit…
Il faudra que je commence par lire le premier, et puis j'enchainerai sans doute.
La chèvre grise a dit…
@ Alex Mot-à-mots : il faut clairement lire "Beignets de tomates vertes", il est culte.