Maison La Roche

 
Discrètement nichée au fond d'une impasse du XVIe arrondissement de Paris, la maison La Roche doit son nom à son commanditaire, Raoul La Roche, banquier et collectionneur d'art moderne dans les années 20. Il souhaite une maison en deux parties : la galerie qui présente sa collection de peintures et ses appartements privés. Séduit par le style du peintre puis de l'architecte Le Corbusier, il lui confie la construction de la Maison La Roche. Le Corbusier s'y atèle avec son cousin, l'architecte Pierre Jeanneret, entre 1923 et 1925.
 
Escalier Maison La Roche

Galerie de peinture, espace majeur de la maison, sans vue directe sur l'extérieur

Galerie de peinture, avec la rampe à droite pour relier les étages

Galerie de peinture vue depuis le haut de la rampe

Cette construction, abondamment photographiée dès la fin des années 20, est une des premières constructions du style puriste en architecture, et elle contribuera, au même titre que les autres villas réputées de Le Corbusier, à imposer celui-ci comme le maître de la modernité. L'architecte utilise un matériau nouveau à l'époque, le béton armé, ce qui lui permet de mettre en oeuvre ce qu'il nommera ensuite en 1927 les cinq points de l'architecture nouvelle : les fenêtres en bandeaux caractéristiques de l'architecte, les pilotis, le toit-terrasse, poteaux en retraits des façades (façade libre), et le plan-libre.

Maison La Roche, vue sur la cour

Maison La Roche, salle à manger

Maison La Roche vue sur le hall depuis l'étage, permettant d'admirer les volumes

Maison La Roche, vue sur l'extérieur

La Maison La Roche a fait l’objet de plusieurs campagnes de restauration à partir des années1970 et est classée monument historique en 1996. Depuis 2016, elle est inscrite avec plusieurs autres œuvres de Le Corbusier sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.


Informations pratiques :
Tous les mardis, jeudis, vendredis et samedis de 10 h à 18h
Ouverture privative sur demande. Fermeture annuelle au mois d'août

10, square du Docteur Blanche
75016 Paris
(Entrée par le 55, rue du Docteur Blanche)
Tel : 01.42.88.75.72

Tarifs : 5 à 10€
Site de la Fondation Le Corbusier ici

Commentaires

nathalie a dit…
Je te remercie pour ton article, j'ai noté les références. Je vais voir si je peux la visiter lors de mon prochain séjour parisien, ça changerait des musées.
La chèvre grise a dit…
@ nathalie : et je viens de découvrir que juste à côté il y a la rue Mallet-Stevens à visiter également si tu aimes l'architecture. Je l'ai noté pour plus tard.
Alex Mot-à-Mots a dit…
Original, et très lumineux.