Dans un rayon de soleil [Tillie Walden]

L'auteur
: Née en 1996, Tillie Walden est une autrice de bande dessinée américaine. Elle a d'abord publié Dans un rayon de soleil en ligne avant de tout regrouper en 2018 pour une publication. Elle est lauréate du prix Eisner pour son album Spinning.

L'histoire : Aux confins de l’espace, la jeune Mia est affectée à un vaisseau avec pour mission de reconstruire de magnifiques structures architecturales désormais délabrées. Tandis qu’elle apprend à connaître les membres de l’équipage, l’histoire revient sur son passé : cinq ans auparavant, elle a rencontré Grace dans son internat spatial et en est tombée amoureuse. Au contact de ses nouveaux amis, Mia va peu à peu prendre conscience qu’il lui faut retrouver son amour perdu...

Mon avis : Tillie Walden convoque ici un monde bien singulier, où seules les femmes existent. Pourquoi, le lecteur ne le saura pas, comme il saura d'ailleurs peu de choses sur l'univers dans lequel Mia évolue. Pour autant, il n'est pas exempt des tares que peut connaître le nôtre : la violence, la guerre, le harcèlement, la convoitise, mais également l'attachement, l'amitié et l'amour. Une façon de dire que dans sa singularité la femme est un être humain comme les autres. Et qui vit des aventures, ici mâtinées de science-fiction : un vaisseau poisson, des mondes à reconstruire aux confins de l'univers... un futur donc qui semble avoir été frappé par un cataclysme, dont l'humanité pourrait être responsable.
 


Le flou dans lequel le lecteur navigue l'oblige à se concentrer sur les personnages et leur histoire personnelle. Tour à tour, toutes les occupantes du vaisseau-poisson sont amenées à expliquer pourquoi elles font partie de cet équipage. Mais c'est surtout Mia qui prend toute la lumière et qui conduit le récit. Entre son passé dans une école de prestige et son présent à la recherche de son amie Grace, elle fait surgir une palette d'émotions pas toujours très identifiables mais pourtant prenantes. Au cœur de cette palette toutefois, c'est le sentiment amoureux qui domine : parfois naïf, d'autre fois plus inventif. Du coup, en temps que lectrice, j'ai eu l'impression d'être en permanence sur le fil, entre "j'adhère" et "je reste en retrait". C'était assez perturbant.

Visuellement, le dessin est sombre, tout en noir et gris, à peine agrémenté de-ci de-là de touches de couleurs vives. Lui aussi navigue entre l'enfantin et le très travaillé, floutant les frontières des genres.

Un album étonnant.


Dans un rayon de soleil, de Tillie Walden
Traduit par Alice Marchand
Éditions Gallimard
Janvier 2019

Commentaires