ShareThis

17 octobre 2010

Cul-de-sac [Douglas Kennedy]

L'auteur : Douglas Kennedy est un écrivain américain né en janvier 1955 à New York.

Cul-de-sac est son premier roman. À noter que le titre original The Dead Heart est, comme souvent, beaucoup plus représentatif.

L'histoire : Nick Hawthorne, pauvre type, journaleux dans des feuilles de choux locales, plaque sur un coup de tête le boulot qui l'attend, met toutes ses affaires au garde-meuble, ramasse ses économies et s'envole pour l'Australie explorer le pays. Parti de Darwin, il rencontre bientôt Angie, qui le mène au cœur du bush australien, pour vivre la plus effroyable des aventures.

Mon avis : Ce livre m'a été prêté par Loesha, une collègue de boulot, avec qui je discute pas mal livres et nourritures :-) J'avoue que Douglas Kennedy ne m'a jamais particulièrement attirée, mais elle m'a convaincue de lire au moins celui-ci (et m'en prêtant un autre dans la foulée, que vous verrez bientôt ici).
Voici une aventure abominable et drôle, servie par une écriture bien particulière, vive, où les dialogues sont percutants, et qui fait également réfléchir sur la quarantaine approchant, à l'heure des bilans et des questions existentielles. Si le lecteur sourit, d'autant plus que le héros, lui, ne sourit plus du tout, il frémit également.
Une ambiance sordide qu'on savoure, même si à mon sens on n'atteint pas le cynisme si délectable de Tom Sharpe.


Objectif PAL : -75

7 commentaires :

Manu a dit…

Je dois avouer que le seul roman de Douglas Kennedy que j'ai lu m'a fait passer l'envie d'en ouvrir un autre. Cela dit, il paraît que celui-ci est complètement différent.

Vanou a dit…

J'ai détesté ce bouquin et n'ai plus ouvert un D. Kennedy depuis...

Alex Mot-à-Mots a dit…

Ah, ces amies qui font augmenter vos PAL....

petite fleur a dit…

@ Manu : je t'avoue que je ne l'aurais pas ouvert si on ne me l'avait mis d'office entre les mains. Mais on me confirme qu'il est totalement différent des autres. Je t'en dirai plus dès que j'aurais lu le deuxième prêté au même moment :-)

@ Vanou : j'ai bien aimé. Il faut dire que j'ai lu bien plus trash :-)

@ Alex Mot-à-Mots : eh oui !!!

Emma a dit…

Un livre qui a refroidit mes envies de voyage en Australie! ;-)

petite fleur a dit…

C'est sur que ça calme un peu :-)

Loesha a dit…

Je confirme qu'il est très différents de ses autres livres... à se demander comment il à produit cet "accident" ;)
Après on retrouve un peu de Sharpe dedans, mais il reste quand même moins drôle et rocambolesque (ah, la râpe à fromage....). Le côté réaliste de "Cul de sac" le rend très flippant...