ShareThis

10 février 2011

France-Ecosse au Tournoi des VI Nations

Samedi 05 Février 2011, j'ai pu aller au Stade de France pour voir le premier match de l'équipe de France de rugby dans le tournoi des VI Nations, face à l'Écosse.


Rendez-vous donc à 18h au Stade de France. Une ambiance bon enfant tout autour, et à l'intérieur. C'est une des choses qui font que j'apprécie le rugby : les supporters écossais déambulent à côté des supporters français, sans aucun souci, en tout amitié. Les gens rigolent, font des pronostics, boivent une petite bière avant (sans alcool à l'intérieur de l'enceinte). On peut venir avec son appareil photo en plus, autant ne pas se priver !


Puis, alors que les écossais s'échauffaient déjà depuis quelques minutes, les bleus entrent sur la pelouse pour s'échauffer à leur tour. Les deux équipes sont sur le terrain le temps de quelques mouvements pour se mettre en jambe... Le speaker annonce le toss et la répartition du terrain pour la première mi-temps.


Tous les joueurs regagnent les vestiaires. La fanfare de la gendarmerie entre sur la pelouse. Quelques minutes d'attente supplémentaires et les joueurs font cette fois leur entrée officielle sous les cris de la foule. Tout le monde se lève, c'est l'heure des hymnes. Ça chante, et surtout, surtout, ça ne siffle pas, ni dans un sens, ni dans l'autre.


Puis le match est lancé. Les supporters de tous les camps chantent pour encourager leur équipe. Ça joue de la cornemuse dans les gradins. Quelques uns sont même en kilt : pourtant, il faisait froid !!! Et les essais, transformations et pénalités sont applaudis par tous, quelque soit l'équipe.



Le tableau d'affichage nous fait suivre le score. Et surtout, il nous donne les raisons des arrêts de jeu. Parce que dans le stade, il n'y a pas les commentaires, c'est pas comme à la télé. Alors des fois, c'est compliqué de savoir ce qui s'est passé... Quelques uns rouspètent, ne sont pas d'accord avec l'arbitre, mais les décisions sont respectées.


Et contrairement à la photo, on a gagné 34 à 21 !

5 commentaires :

Neph a dit…

J'avais eu la chance de voir un match au Parc des Princes lors de la dernière Coupe du Monde, j'avais adoré ! L'ambiance est bien différente (et meilleure à mon goût) que pour les matchs de foot !

choupynette a dit…

le dernier match international de la France que j'ai vu, il y a de cela plusieurs années, les Bleus avaient étrillés les Sud Af!
Mais je n'aime pas le Stade de France: pas d'ambiance je trouve. je les ai vu jouer à Marseille, là c'était quand même autre chose!

gruikman a dit…

Ben franchement j'ai vu du foot et du rugby au stade de france et c'est autre chose le rugby... c'est déjà le seul endroit où un stade entier ou presque chante la marseillaise sans sifflet et en ne passant pas pour un facho: juste pour dire qu'on est français et qu'on encourage notre équipe, pareil que le Sweet Chariot des anglais. C'est très bon enfant globalement, le combat se passe sur le terrain et pas autre part, l'arbitre se fait injurier un peu mais pas trop. On peut y aller avec des enfants sans craindre pour leur intégrité. Les supporters ne se tabassent pas autour du stade, il n'y a pas de bandes de gars cagoulés qui se provoquent ou provoquent les CRS. Là, il y avait des écossais au milieu des français et pleins de messieurs en kilt et petit fleur veut toujours savoir si la rumeur est vraie! Non franchement le foot c'est devenu un triste sport de ce point de vue là et j'espère que le rugby ne deviendra jamais comme ça malgré l'importance toujours plus grande de l'argent dans ce sport.

alinea a dit…

moi aussi j'aime bien le rugby pour l'ambiance qui y règne d'autant plus qu'a Perpignan on n' a pas une mauvaise équipe.

Petite Fleur a dit…

@ Neph : effectivement, c'est tout à fait différent. J'aime les deux, même si je vais plus prudemment aux matchs de foot : je choisis précautionneusement les équipes, les dates, et je fais attention à ne pas trainer n'importe où... C'est beaucoup plus détendu et bon enfant au rugby, on peut y aller sans crainte.

@ choupynette : c'est un grand stade, donc c'est plus difficile de faire naître une ambiance. Mais Marseille, ihhhiiii, je suis parisienne, alors... :-)

@ gruikman : j'ai vu des gendarmes pour le rugby, je n'ai pas vu les CRS d'ailleurs (ce qui ne veut pas dire qu'ils n'y étaient pas, juste qu'ils étaient moins évidents qu'au foot).

@ alinea : en tant que fille de corrézien, tu comprendras que je suis plus pour Brive que pour Perpignan :-) Mais en fait je suis davantage l'équipe de France (tournoi des VI nations, coupe du monde) que le championnat national.