ShareThis

10 juin 2016

Polina [Bastien Vivès]

L'auteur : Né en février 1984, Bastien Vivès est un auteur de bande dessinée français. Il obtient avec Polina les Prix des Libraires de Bande Dessinée et Grand Prix de la critique de l'ACBD en 2012

L'histoire : "Il faut être souple si vous voulez espérer un jour devenir danseuse. Si vous n'êtes pas souple à 6 ans, vous le serez encore moins à 16 ans. La souplesse et la grâce ne s'apprennent pas. C'est un don. Suivante..."

Mon avis : Même sans avoir un goût particulier pour la danse, comme s'est mon cas, il serait dommage de passer à côté de cet album. Il raconte l'histoire d'une jeune danseuse russe, Polina, que l'on va suivre depuis sa première audition pour entrer à l'académie de danse jusqu'à son épanouissement.

Car là est bien le propos de cet album, au-delà de la danse : trouver sa voie. Le récit se concentre sur la relation particulière qu'entretient Polina avec son professeur, Bojinski. En entrant dans l'académie de celui-ci, c'est sa vie entière qui se décide. Le professeur fait peur à tout le monde, y compris Polina. Pourtant, lorsqu'elle aura l'occasion de le connaître, elle découvrira un homme attachant qui se cache derrière sa barbe. Sous des dehors exigeants, il fait d'elle une vraie danseuse et lui ouvre des horizons. Elle va devoir devenir une vraie artiste, faire des choix et se séparer de l'influence de ses enseignants.

Polina (clic pour voir plus grand)

Le graphisme qui semble rapide et peu travaillé aurait pu être vraiment rebutant. Mais il y a un vrai travail de la posture et du mouvement qui correspond tout à fait au sujet. La légèreté est là, comme par magie, malgré la densité de la relation mise en images. Il y a une véritable douceur qui se dégage des planches de Bastien Vivès.

Un joli album d'apprentissage, bien plus qu'un album sur la danse. Petite information supplémentaire : l'auteur avoue s’être inspiré de Polina Semionova, danseuse classique russe qui m'était inconnue.

Polina, de Bastien Vivès
Casterman (KSTR)
Mars 2011

3 commentaires :

latetedansleslivres a dit…

A première vue je ne sais pas si les traits me plairaient! Mais le thème abordé a l'air sympa :)

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une BD que j'avais adoré.

La chèvre grise a dit…

@ la tête dans les livres : Pour te dire, les traits et le sujet ne me tentaient pas. Au final, je suis plutôt agréablement surprise.

@ Alex Mot-à-Mots : pas à ce point là chez moi quand même :)