ShareThis

01 juillet 2016

Lydie [Zidrou et Jordi Lafebre]

Les auteurs : Benoit Drousie, de son nom d'artiste Zidrou, né en avril 1962, est un scénariste de bandes dessinées belge. Il est notamment l'auteur des albums sur L'élève Ducobu avec Godi.

Il s'allie ici avec Jordi Lafebre, né en mai 1979, dessinateur de bandes dessinées espagnol.

L'histoire : Avez-vous déjà entendu parler de "l'impasse du bébé à moustache" ? Ne cherchez pas ce bout de rue sur un plan, vous perdriez votre temps ! Seuls Zidrou et Jordi Lafebre peuvent vous y conduire ! Les habitants de l'impasse, les "moustachus", partagent les joies et les peines du quotidien sous le regard d'une statuette de madone à l'enfant Jésus. Alors quand Camille, jeune femme simple d'esprit, perd sa petite Lydie tout juste née, tous les habitants la soutiennent. Ils sont solidaires à nouveau lorsque Camille leur annonce le retour miraculeux de sa petite fille. Mieux vaut un joli mensonge qu'une vilaine vérité, pensent-ils tous. Seulement qu'arrive-t-il quand la vérité reprend ses droits ?

Mon avis : À force de trainer sur les blogs, et parce que je ne note pas consciencieusement qui conseille quoi, je ne sais plus chez qui j'ai bien pu repérer cet album. Peut-être chez Lelf ou encore chez Miss Alfie, toutes deux donnant très envie avec leur billet. En tout cas, je l'avais noté et l'autre jour j'ai fini par l'acheter. J'avoue, je craignais tout de même un récit triste et sombre. Alors que, bien au contraire, c'est une histoire lumineuse et pleine d'espoir que Zidrou et Lafebre nous livre ici avec beaucoup de tact !

Face à la douleur d'une mère qui vient de perdre son enfant, les habitants de l'impasse du bébé à moustache font corps et vont offrir enfin un peu de bonheur à Camille, jeune femme simplette. Il y aura bien quelques railleries au début, quelques messes basses, après tout chacun est humain. Mais tous finissent par s'attacher aussi à la petite Lydie, invisible aux yeux de tous, sauf de sa mère. Après tout, quel mal cela fait-il de jouer le jeu ?

Avec un magnifique équilibre, les auteurs trouvent moyen de poser de petites touches d'humour, et parfois de fantastique, qui emportent le lecteur loin de toute tristesse, tout en conservant l'émotion.

Les dessins sont magnifiques, tout en douceur, rond et plein d'énergie. Les visages sont expressifs. Les couleurs sépia donnent une ambiance début XXe qui participe au sentiment de nostalgie qui étreint le lecteur. D'autant qu'on entre dans l'intimité des personnages dès les premières pages : l'accouchement de Camille, les repas ou la chambre à coucher de certains habitants.

Un très bel album, émouvant, drôle et tendre, qui redonne foi en l'être humain. Un coup de cœur !

Lydie, de Zidrou et Jordi Lafebre
Dargaud
Avril 2010

1 commentaires :

Valérie a dit…

C'est un bijou cette BD. L'histoire est pleine de tendresse et les dessins le sont tout autant.