ShareThis

12 octobre 2016

Visite d'Amiens

Cet été, nous avons profité d'un jour de weekend pour aller visiter Amiens. Un petit repérage en amont nous avait permis de dresser une liste des choses à voir.

Premier endroit, le quartier Saint Leu. On y arrive par la passerelle Samarobriva, directement sur le quai Belu, qui est pour nous une déception. Le quai est entièrement occupé par des terrasses de restaurant attrape-touristes. Nous fuyons vite et tentons quelques autres petites rues, beaucoup plus sympathiques.

Quai Belu, Amiens
L'homme sur la bouée, dans la Somme
Quartier Saint Leu, Amiens

Plaque indiquant le Quartier Saint Leu, Amiens

 Direction ensuite la Cathédrale Notre-Dame. Une merveille de finesse tout en pierre taillée datant du XIIIe siècle. La plus vaste cathédrale de France offre des trésors déjà rien que de l'extérieur.

Cathédrale Notre Dame d'Amiens, vue depuis le Quai Bélu

Façade occidentale de la cathédrale Notre Dame d'Amiens

Portail du Jugement dernier de la cathédrale Notre Dame d'Amiens

Ange du portail du Jugement dernier, Amiens
Intérieur de la cathédrale Notre Dame

Le cœur du labyrinthe de la cathédrale. La bande de cuivre marque le début de la construction en 1220.
Vitrail de la cathédrale Notre Dame

Habitant contemplant paisiblement les touristes
Un rapide tour en ville nous permet de passer par la place Gambetta, de voir l'horloge Dewailly puis le Beffroi.

Place Gambetta, Amiens
Horloge Dewailly, Amiens
Beffroi, place au Fil, Amiens


Il est enfin l'heure de visiter ce qui nous aura le plus impressionnés et conquis, les hortillonnages. Ce sont des parcelles de terre entrecoupées de canaux, appelés rieux quand ils sont publics et fossés quand ils sont privés. Ils s'étendent sur 300 hectares (contre presque 900 à l'origine) dans les communes d'Amiens, Rivery, Camon et Longueau. Grâce à l'Association pour la Protection et la Sauvegarde du Site et de l'Environnement des Hortillonnages, le public peut naviguer en barques à fond plat et visiter le site. Le niveau de l'eau est contrôlé par des écluses.

Hortillonnages d'Amiens

Hortillonnages d'Amiens

Hortillonnages d'Amiens

Hortillonnages d'Amiens

La terre est propice à la culture maraîchère et permet trois récoltes par an. Seulement 10% des hortillons vendent leur production ; pour les autres, se sont des jardins d'agrément. Le propriétaire peut faire ce qu'il veut dessus, tant qu'il ne construit pas en dur. Les berges sont fragiles et doivent être entretenues par les propriétaires. S'ils ne le font pas, ils perdent tout simplement du terrain ! Autant vous dire que l'ensemble est du coup plutôt bien entretenu, car chacun œuvre pour conserver son petit coin de paradis !

4 commentaires :

Bibliblogueuse a dit…

Merci pour cette visite, je ne connaissais pas du tout Amiens !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une ville que je ne connais pas non plus.

XL a dit…

je dois y aller bientôt, je retiens les hortillonnages qui associent deux de mes plaisirs, la barque et les fleurs

c'era una volta a dit…

Les hortillonnages à eux seuls doivent valoir le déplacement! C'est beau et superbe.
Merci pour cette découverte de la ville et du terme hortillonnage que je ne connaissais pas :)