ShareThis

15 mars 2017

Tyler Cross, tomes 1 & 2 [Nury et Brüno]

Les auteurs : Brüno est un dessinateur et scénariste français, né en 1975 en Allemagne, et un de fondateurs de la revue Professeur Cyclope. Il prête ses crayons au scénario de Fabien Nury, né en 1976, qui participe également à la revue depuis 2013. Ils sont aidés de Laurence Croix aux couleurs. Ce trio a déjà collaboré sur Atar Gull.

L'histoire : Tyler Cross vient de braquer 17 kilos d'héroïne pure appartenant à la Mafia. Il a 20 dollars en poche, un fusil à pompe, un Colt à la ceinture, et il est à pied, seul, au fin fond du Texas. Direction Black Rock, un bled paumé sous la coupe d'un magnat du pétrole et de ses fils. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les péquenauds de Black Rock se souviendront longtemps du passage du gangster dans leur ville !

Mon avis : Belle surprise que cette série, empruntée sur un coup de tête à la bibliothèque. J'avais vu passé un billet élogieux, je ne sais plus où. Et comme je recherchais un album d'aventures je me suis dit pourquoi pas. Bien m'en a pris de tenter cette lecture, que j'ai beaucoup aimé, autant pour le graphisme que l'histoire.

Ce premier album est jubilatoire, plein d'humour et de noirceur. Tyler Cross est un personnage principal taiseux et qui n'hésite pas à tuer s'il le faut, même s'il préfèrerait que les emmerdes ne le collent pas autant pour pouvoir se faufiler et éviter de laisser des cadavres dans son sillage. Un petit côté qui rappelle fortement les personnages joués par Clint Eastwood. Comme il le dit lui-même, il n'est pas trafiquant, il n'est pas tueur, lui, son truc, c'est le braquage. Mais parfois, les coups qu'on lui propose finissent mal.

Dans l'Amérique d'après-guerre, peuplée de mafieux et méchants en tout genre, c'est un festival de personnages savoureux que les auteurs nous livrent. Les femmes sont elles aussi présentes, trop belles pour leur propre bien parfois ; elles doivent apprendre à se battre. On retrouve les ambiances à la Sergio Léone, tirant parfois sur du Tarentino quand le sang coule à flot.

Tyler Cross Angola, planche
Le découpage proposé par Brüno sert merveilleusement le rythme du récit, et les dessins à la serpette relèvent encore les personnalités des protagonistes. Avec les couleurs de Laurence Croix qui vous envoutent, par aplat, et posent magnifiquement les différentes ambiances. C'est une vraie réussite.

Le premier album est une histoire complète. Et elle a su bien justement rencontrer un beau succès pour que les auteurs nous proposent, avec toujours autant de talent, une suite qui forme elle aussi un récit complet. Un troisième tome serait attendu cette année : nul doute que je le lirai avec plaisir !


Tyler Cross & Tyler Cross Angola, de Nury et Brüno
Éditions Dargaud
Août 2013 et Août 2015

2 commentaires :

c'era una volta a dit…

Intéressant. Je ne connaissais pas du tout.
Même si je ne suis pas dans une période BD, je me note le nom dans un coin de ma tite tête ^^

La chèvre grise a dit…

Vraiment sympa. Mister a trouvé que ça ressemblait trop aux westerns de Sergio Leone, mais c'est justement ce que j'ai aimé !