ShareThis

02 octobre 2017

Méthode 15-33 [Shannon Kirk]

L'auteur : Avocate et professeur de droit, Shannon Kirk est une américaine qui écrit ici son premier roman.

L'histoire : Imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte et vulnérable, que l’on jette dans une camionnette crasseuse. Vous la croyez terrifiée?

Bien au contraire, elle n’est pas comme les autres, elle ne ressent aucune empathie. Un handicap qui va devenir une force redoutable : méthodique et calculatrice, elle met au point un plan d’évasion où rien n’est laissé au hasard.

Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger. Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la perversité de ses oppresseurs, et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.

Mon avis : Il était plus que temps que je rende à Loesha son livre ! Car c'est elle qui me l'avait prêté, après avoir apprécié sa lecture. La sortie en poche chez Folio et l'enthousiasme de Nelfe m'ont remis en tête ce prêt, je l'ai donc sorti de l'étagère. Est-ce parce que tout le monde criait au génie devant ce roman ? Ou parce que j’avais trop lu partout que l’adolescente kidnappée était plus machiavelique que son ravisseur ? Mais de mon côté, j’ai été déçue par cette lecture.

Il n’est pas question de ressentir de l’empathie pour Lisa Yyland à la lecture de ce roman, et c’est clairement assumé par l’auteur, qui lui donne les traits d’une sociopathe. Ici, on cherche plutôt à fasciner le lecteur devant l’esprit froid et calculateur de l’adolescente qui ne laisse rien passer, enregistrant tout ce qui pourrait lui servir dans son entreprise. Son désir de vengeance l’emmène loin. C'est ce personnage qui fait toute la différence dans ce roman. Mais je ne l'ai pas trouvé crédible.

Se pose forcément la question du vrai prédateur dans cette histoire. Sauf que dans le même genre, j’ai lu Alex de Pierre Lemaître. Et c’était sacrément d’un autre niveau. Parce que, malgré sa personnalité, Lisa est bien la victime, cela ne peut pas être discuté. Si elle retourne la situation grâce à ses facultés hors normes, rien ne serait arrivé sans son enlèvement initial. Et devant l'horreur de ce qui l'attend si elle ne fait rien, on comprend bien vite qu'elle a tout intérêt à faire quelque chose. Sa particularité l'emmène juste un peu plus loin que le commun des mortels dans l'action.

L’auteur dissèque les pensées et les raisons d’agir de son personnage principal. Elle alterne les points de vue de Lisa dans sa prison, revenant parfois sur les événements qui ont précédé, et ceux de l’inspecteur Liu qui mène une enquête sur l’enlèvement d’une jeune fille. Je fatigue un peu de ce type de construction, trop souvent utilisée désormais pour construire un pseudo effet de suspense. Sauf que c'est un instrument qui ne suffit pas en soi.

De plus, le personnage de l’inspecteur n’a pas une dimension suffisante dans l'histoire pour que les deux visions soient équilibrées. Lui et son hypermnésie n’apportent pas grand-chose et ne sont quasiment pas exploités. Il est sur la piste d’une jeune fille enlevée, dont le rapport avec Lisa est trop évident. Le recoupement des deux récits se fait tardivement et de façon trop scolaire à mon goût. L’adjointe de l’inspecteur Liu est un personnage bien plus intéressant mais aussi trop peu exploitée ce qui est bien dommage.

J’ai attendu longtemps un point de bascule dans le récit, qui n’est jamais arrivé. Exception peut-être des toutes dernières pages, dont la noirceur est cependant trop contrebalancée par les bons sentiments familiaux dégoulinants. Le reste est trop longuet à se mettre en place, égrenant les items que la jeune femme a à sa disposition pour s’échapper.


Méthode 15-33, de Shannon Kirk
Traduit par Laurent Barucq
Éditions Denoël
Février 2016

3 commentaires :

Alex Mot-à-Mots a dit…

Dommage, ça aurait pu être une lecture intéressante et passionnante.

c'era una volta a dit…

Je ne l'ai pas encore lu Alex et pourtant il est dans ma PAL depuis bien avant ce titre ^^

Bon moi tu sais déjà que je l'ai apprécié ce roman.
Lien entre l'enquête de Liu et ce personnage? Je dirai que l'on se fait surprendre là car si Liu enquête sur un kidnapping, ce n'est pas sur celui de notre miss selfcontrol ^^ Et moi là, je me suis fait piéger :p

Bon je retiens de ton billet que je dois lire Travail soigné avant d'arriver à Alex

dasola a dit…

Bonsoir La chèvre grise, ah, je suis contente de me sentir moins seule. J'ai lu ce roman que je n'ai pas trouvé terrible. J'ai même été déçue et il était pourtant conseillé par ma libraire et j'ai lu de bons billets le concernant. J'ai trouvé l'histoire sans intérêt. D'ailleurs, je n'ai pas écrit de billet dessus. Bonne soirée.