ShareThis

13 novembre 2017

Rester groupés [Sophie Hénaff]

Après Poulets grillés, Sophie Hénaff nous offre ici la suite des aventures de sa brigade de bras cassés.

L'histoire : Ça bouge au 36 quai des Orfèvres. De nouvelles recrues rejoignent les rangs de la brigade maudite de la commissaire Anne Capestan, dont Saint-Lô, sorti de l'hôpital psychiatrique dans la peau de d'Artagnan, et Ratafia, rat policier.

Sale affaire pour l'équipe de bras cassés : trois assassinats éparpillés sur le territoire. Un point commun : le tueur a prévenu ses victimes. Cerise sur le gâteau : l'ex-beau-frère de Capestan est l'une d'elles.

Mon avis : C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé les personnages saugrenus proposés par Sophie Hénaff. Ils sont toujours aussi barges, pour le plus grand plaisir du lecteur. Et deux petits nouveaux apparaissent : un lieutenant qui ne tourne pas rond dans sa tête et se prend pour d’Artagnan et un rat dressé pour détecter la drogue. Autant vous dire qu'ils seront à l'origine de conversations assez marrantes.

L’avantage, c’est que le lecteur connait déjà les personnages qui composent cette brigade. Du coup, l’auteur, tout en gardant son humour et en plaçant des situations cocasses (mention spéciale à la réalisation du portrait robot du suspect à partir du jeu en ligne WoW), se concentre plus sur l’intrigue, mieux ficelée que sur le premier opus. Au passage, on en apprend plus sur le passé de la commissaire Capestan : son mariage, sa belle-famille,…

Bref, j'ai beaucoup aimé et j'espère un troisième opus tout aussi bon !

"Non, mais il ne va pas nous coller tous les débiles d'Île-de-France, le père Buron, quand même ? Parce que nous, OK, on est au placard, mais y a  du niveau. Moi je suis quand même auteure, bordel ! Capestan, c'était The Winneuse, toi, un cador du Raid, Orsini, il est chiant mais c'est un érudit, Évrard, elle a un petit problème de jeu mais grosso modo elle est normale. Limite trop, remarque. Même Merlot, c'est un emmerdeur et un alcoolo, mais il connaît son boulot. Dax et Lewitz, les lapins crétins, je dis pas. Et encore, ils peuvent surprendre. Mais là, le type, il se croit né en 1593 ! Il est bon pour l'Entonnoir d'Or !" (p°81)


Rester groupés, de Sophie Hénaff
Livre de poche 
Mars 2017

3 commentaires :

keisha a dit…

Rha je veux aussi retrouver l'équipe, d'après toi ça continue fort bien!

Alex Mot-à-Mots a dit…

J'attends aussi impatiemment la suite. Quelle équipe !

La chèvre grise a dit…

@ Keisha : oui, très bien ! Et j'espère que ça continuera encore après !

@ Alex Mot-à-mots : oui, et j'imagine assez que nous ne sommes pas les seules à attendre un troisième opus !