ShareThis

20 décembre 2017

Un amour exemplaire [Florence Cestac & Daniel Pennac]

Les auteurs : Née en juillet 1949, Florence Cestac est une auteur française de bande dessinée que j'avais découverte avec Les Déblok dans le Journal de Mickey étant gamine.  Elle collabore avec Daniel Pennac au scénario de cet album.

L'histoire : Quand j'étais enfant, mes voisins s'aimaient d'amour drôle.
- Germaine, pourquoi Jean et toi vous n'avez pas d'enfant ?
- Mon petit, en amour, pas d'intermédiaire !
- Jean, c'est vrai que Germaine et toi vous ne travaillez pas ?
- Mon garçon, en amour, le travail est une séparation.
Ca choquait les bourgeois alentour.
Moi, je les regardais s'aimer.

Mon avis : Je suis tombée sur cet album totalement par hasard à la bibliothèque. Une fois qu'on a terminé d'emprunter les titres dument notés à droite et à gauche, on part en exploration. C'est ainsi que je me suis plongée dans cette lecture, sans trop savoir de quoi il était question.

Dès le début, la construction habile emporte immédiatement le lecteur pour lui raconter une histoire simple, celle d'un amour qui met au premier plan la liberté, les bonheurs simples et les livres. Les deux auteurs se mettent en scène : ils se retrouvent dans un petit bistrot parisien où Pennac présente son projet à Cestac. Ils vont raconter un souvenir d'enfance de Pennac, celui d'un amour exemplaire. La bande dessinée se construit donc sous nos yeux au fur et à mesure que la dessinatrice entend l'histoire.

Au départ, il y aussi un petit goût de conte de fée quand on regarde bien les deux amoureux, l'aristo qui épouse la domestique. Mais ce couple hors norme va saboter tous les poncifs du genre joyeusement. Le dessin tout en rondeur de Florence Cestac apporte la légèreté et la drôlerie qu'il faut. On retrouve donc les "tarpouifs en pomme au four" qui sont sa marque de fabrique, mais aussi les grands noms de la littérature que Pennac sait si bien amener et faire aimer. Enfin, l'histoire met aussi en lumière le personnel et les clients du bistrot qui interviennent inopinément.

C'est bourré de tendresse, une vraie ode à la vie qu'il faut savourer. À découvrir !

Un amour exemplaire, page 16

Un amour exemplaire, de Florence Cestac et Daniel Pennac
Éditions Dargaud
Avril 2015

2 commentaires :

She reads a book a dit…

Ah je ne connaissais pas mais ça m'a l'air pas mal du tout !

La chèvre grise a dit…

@ She reads a book : très sympa. Bon, avec Pennac il y a peu de risque que ce soit mauvais. Et avec Cestac, les dessins sont toujours funs. Le duo prend très bien.