ShareThis

23 novembre 2018

Le grand bain, de Gilles Lellouche

Film français de Gilles Lellouche, sorti le 24 octobre 2018, avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet et Benoît Poelvoorde.

L'histoire :  C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie... 

Mon avis : Premier film de Gilles Lellouche en tant que réalisateur en solitaire et il était difficile de passer à côté vu le battage médiatique. Sans être révolutionnaire, il nous livre ici un film sympathique mais un peu survendu.

On sent que la bande d'amis a pris de plaisir. Ils retranscrivent très bien ces personnages masculins abîmés par la vie, perdus et qui vont se raccrocher à un improbable but à atteindre, malgré les moqueries de ceux qui les entourent, si prompts à juger. On retrouve ici les codes posés par The Full Monty. Les corps ne sont pas de la prime jeunesse mais tout ce qu'il y a de plus vrais et ça fait du bien. Il y a de l'émotion, du rire et parfois presque des larmes.

Dommage que tous les personnages de cette équipe de natation synchronisée n'aient pas la même présence à l'écran et qu'on donne la préséance aux "grands" acteurs déjà établis. Philippe Katerine en fait trop, comme à son habitude, Poelvoorde fait du Poelvoorde. Le film met un peu de temps à se lancer et il faut attendre l'arrivée de Leïla Bekhti pour basculer dans la comédie. La comédienne est une vraie boule d'énergie qui redynamise l'histoire.

Bref, pas mal de défauts mais une proposition correcte.


5 commentaires :

Mypianocanta a dit…

Il ne me tentait pas vraiment à la base, mais vu les défauts que tu soulignes je vais carrément l'oublier.
Merci pour cet avis :)

Miss Alfie a dit…

Assez d'accord. Dommage que certains acteurs ne soient pas plus mis en avant, et heureusement que Leïla Bekhti vient redonner du dynamisme à l'ensemble !

La chèvre grise a dit…

@ MyPi : il n'est pas mauvais, mais trop de battage médiatique à mon goût.

@ Miss Alfie : oui, les moins connus ne sont pas du tout exploités et mis en avant. D'où mon ressenti de film entre potes qui s'éclatent. Et clairement Leïla Bekhti fait du Leïla Bekhti avec une grande gueule mais là ça lui va comme un gant et ça redonne du peps.

krol a dit…

Entièrement d'accord, je rajouterai simplement : une fin ridicule et qui n'était pas nécessaire.

La chèvre grise a dit…

@ krol : effectivement, la fin est surprenante. Pour le coup, je ne m'y attendais pas. On n'a pas l'habitude de fin aussi peu crédible, du coup ça surprend, c'est le côté positif.