ShareThis

08 juillet 2019

Sauveur & fils saison 3 [Marie-Aude Murail]

Après la saison 1 et la saison 2, il me restait encore deux saisons de Sauveur et fils de Marie-Aude Murail à découvrir. Voici la saison 3 !

L'histoire : Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1.90 mètre pour 80kg.
Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges comme ce monsieur Kermartin, qui pense que ses voisins du dessus ont installé une caméra de vidéosurveillance dans le plafond de sa chambre à coucher, ou comme Gervaise Germain, qui s'interdit de prononcer le son "mal" par crainte qu'il ne lui arrive un MALheur.
Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l'attention de ses parents ; Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe ; Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu'il passe ses nuits dans World of Warcraft ; Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide, ou sa sœur Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la "calmer"...
Sauveur peut-il les sauver ? Il n'a que le pouvoir de la parole. Il n'est pas toujours à la fête. Mais il croit en l'être humain.

Mon avis : Après les saisons 1 et 2, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé les personnages de Sauveur et fils pour une saison 3. Rien de bien nouveaux mais toujours le même attachement de l'auteur pour ses histoires. Loin de tomber dans la facilité, elle nous fait retrouver chacun là où on les avait laissé, dans la panade. Rien ne se résout d'un coup de baguette magique avec Marie-Aude Murail, il faut prendre conscience de ce qui ne va pas et vouloir en sortir. Et ce qui ne va pas est très varié : sentiment de solitude, difficulté de l'adolescence, harcèlement scolaire, médecins qui prescrivent plus qu'ils n'écoutent, étouffement maternel... Si certaines situations font sourire, c'est parfois avec tristesse tant elles témoignent d'une profonde détresse.

Pour autant, c'est toujours l'optimisme qui prime. Sauveur est là, il écoute sans juger, il conseille et veille. Parfois au détriment de sa propre vie privée. Mais il finit toujours par rattraper le coup. Dit comme ça, ça pourrait paraitre caricatural mais ça ne l'est pas, c'est là tout le talent de l'auteur. Elle mêle subtilement les ingrédients, ancrant son récit dans l'actualité et saupoudrant le tout d'un petit brin de folie bienvenue.

"Crois-tu que tu es pareil qu'il y a un an ou deux ? Tu grandis, tu traverses des épreuves, tu changes. Par moments, tu t'éloignes de moi. Il y a une chose qui ne change pas : je suis ton papa, je t'aime toujours autant." (p°212)

Sauveur & fils saison 3, de Marie-Aude Murail
Éditions École des Loisirs
Février 2017

1 commentaires :

tant qu'il y aura des livres a dit…

J'aime beaucoup cette série et cette auteure en général. Adolescente, je dévorais la série des Emilien, de Nils Hazard, Oh boy, et bien d'autres... A l'âge adulte, je la retrouve avec tout autant de plaisir.
Daphné