ShareThis

04 novembre 2019

Explosive eigtheen [Janet Evanovich]

Où je retrouve la série Stephanie Plum dans ce dix-huitième épisode, pour une parfaite lecture de transition sans prise de tête.

L'histoire : Before Stephanie can event step foot off Flight 127 Hawaii to Newark, she's knee deep in trouble. Her dream vacation turned into a nightmare, and she's flying back to New Jersey solo. Worse still, her seatmate never returned to the plane after L.A. layover. Now he's dead - and a ragtag collection of thugs and psychos, not to mention the FBI, are all looking for a photograph he was supposed to be carrying.

Only one person has seen this missing photo: Stephanie Plum. Now she's the target. An FBI sketch artist helps Stephanie recreate the person in the photo, but Stephanie's descriptive skills are lacking. Until she can improve them, she'll need to watch her back.

Over at the bail bonds agency things are going from bad to worse. Vinnie's temporary HQ has gone up in smoke. Stephanie's wheelman, Lula, falls for their largest skip yet. Lifetime arch nemesis Joyce Barnhart moves into Stephanie's apartment. And everyone wants to know what happened in Hawaii ?

Morelli, Trenton's hottest cop, isn't talking about Hawaii. Ranger, the man of mystery, isn't talking about Hawaii. And all Stephanie is willing to say about her Hawaiian vacation is... It's complicated.

Mon avis : Après la déception qu'avait été Poursuite au bout du monde, la nouvelle série de Janet Evanovich écrite à quatre mains avec Lee Goldberg, je me devais de revenir à ma série fétiche, Stephanie Plum.

Cette fois, contrairement à ce que le titre et les habitudes de la chasseuse de primes pourraient laisser croire, il n'y a pas d'explosion. Mais toujours des problèmes de voiture, de dangereux malfrats qui lui courent après, elle qui n'arrive pas à attraper même les petits délinquants. L'auteur ne change pas sa recette alors qu'elle avait le parfait prétexte pour le faire : à la fin du précédent épisode, Stephanie gagnait des billets d'avion pour Hawaï. On pourrait facilement s'en lasser, mais je continue de dévorer chaque épisode (à raison d'un part an) en le savourant comme une gourmandise et sans en attendre trop.

La petite surprise de ce tome vient d'une scène qui se passe avant qu'on n'entre dans le récit et que Stephanie, harcelée par Lula, finira par révéler pour notre plus grand bonheur.

Explosive eigtheen, de Janet Evanovich
St Martin's Paperbacks
May 2012