ShareThis

12 février 2020

Le secret de l'ange [Shiki Kawabata]

L'auteur : Shiki Kawabata est une mangaka japonaise qui a commencé en 2012 par des histoires courtes dans le magazine Bessatsu Margaret.

L'histoire : Lorsqu'elle était enfant, Asahi fréquentait la petite école de dessin de son quartier. Mademoiselle Yûki, professeure qui en assurait les leçons, fut assassinée dans d'étranges circonstances. Son camarade, surnommé "l'Ange", a été accusé du meurtre. Mais Asahi, aujourd'hui devenue lycéenne, n'a jamais accepté les conclusions de l'enquête. Aussi quand un jour, en se rendant sur la tombe de son ancienne enseignante elle rencontre Itsuki, le petit frère de cette dernière, ils décident ensemble de lever le voile sur les mystères qui entourent encore ce décès. Mais leurs intentions ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes...

Mon avis : Ça pourrait être niais et raté, avec un trio amoureux assez fade et une héroïne très douce et fleur bleue, des personnages secondaires assez inintéressants et des dessins pas très réussis, en dehors des couvertures. Shiki Kawabata n'évite pas les clichés du shojo. Mais elle décide de pimenter cette construction assez classique d'une ambiance plus sombre, avec un crime qui a eu lieu cinq ans plus tôt. Elle va donc creuser l'aspect psychologique des personnages principaux : de quoi se souviennent-ils ? Comment cela les a marqué ? Où est le non-dit ?
Planche Le secret de l'ange de Shiki Kawabata
Et l'auteur s'en sort plutôt bien avec ce côté intrigue, levant le voile progressivement, jouant habilement des twists pour maintenir l'intérêt de sa lectrice. Elle alterne des ambiances intrigantes et plus joyeuses, des passages de questionnement et de romance, des sujets légers et d'autres plus graves comme la maltraitance ou l'isolement.

Le tout forme un ensemble assez inégal mais pas inintéressant. Une série courte, en 4 tomes, à découvrir à l'occasion.

Le secret de l'ange, 4 tomes, Shiki Kawabata
Éditions Akata
2018