ShareThis

15 mai 2009

Coco avant Chanel, d'Anne Fontaine

Film français réalisé par Anne Fontaine, sorti le 22 avril 2009, avec Audrey Tautou, Benoit Poelvoorde, Marie Gillain, Emmanuelle Devos et Alessandro Nivola.

L'histoire : Cela commence avec une petite fille et sa soeur que leur père dépose à l'orphelinat. En grandissant, elles gagnent leur vie comme couturières et comme chanteuses dans des petits cabarets. Gabrielle est repérée par Étienne Balsan, auprès de qui elle s'essaie en temps que courtisane, mais se rend vite compte que ce milieu de fêtards et de cocottes n'est pas le sien. Elle y rencontre pourtant l'homme de sa vie, qu'elle n'épousera jamais.

Mon avis : Ici, on suit la volonté de Gabrielle "Coco" Chanel de libérer les corps en même temps que les esprits étriqués de l'époque d'avant guerre, et au passage de se libérer elle-même d'un monde dans lequel elle ne sait pas évoluer. Le téléfilm de 2008 de Christian Duguay à mon goût était aussi bon que ce film et reflétait les mêmes éléments moteurs de ce qui fit d'une petite fille de province une papesse de la mode. Le film ne se concentre que sur l'avant "Chanel" et du coup, je suis assez d'accord avec la critique de Studio Ciné Live : "En focalisant son récit sur les années de gestation du personnage, Coco avant Chanel est comme un volcan qui n’explose jamais, doté d’un mat éclat que seule l’aventure déterminante avec Boy Capel égaye un peu." Audrey Tautou rentre bien dans la peau du personnage, mais voir un visage connu pour représenter Chanel est quelque peu perturbant. Benoit Poelvoorde est excellent dans son rôle de châtelain coureur de jupons et de fêtes, qui n'est amoureux que des chevaux. La révélation pour moi tient plus à mon côté midinette : Alessandro Nivola, que je ne connaissais pas, a des yeux d'une tendresse époustouflante dans ce film !

En bref, si vous n'avez pas vu le téléfilm diffusé récemment par France 2, allez-y, vous passerez un bon moment. Sinon, il n'y a pas grand intérêt, tout étant déjà dit précédemment.