ShareThis

24 octobre 2009

Rebelles [Anna Godbersen]

L'auteur : Anna Godbersen est une romancière américaine, née en 1980 en Californie. Après avoir travaillé au magazine Esquire, elle commence la rédaction de la série Rebelles. Aujourd'hui, 3 tomes sont sortis. Le 4e et dernier est prévu pour le début d'année 2010.

L'histoire : Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu'à l'aube. De garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommes à Manhattan... en 1899.

Mon avis : Une couverture assez réussie et mon côté midinette ont fait une partie du chemin, des avis assez positifs ont fait le reste. Ce n'est clairement pas la 4e de couverture qui donne envie, je vous le concède bien volontiers ! J'ai eu d'ailleurs du mal à entrer dans l'histoire tellement tout est long à se mettre en place. La multitude des points de vue (Elizabeth l'aînée, Diana la cadette, Penelope la meilleure amie, Lina la femme de chambre et Henry le fiancé) rend difficile l'attachement à un personnage en particulier.
Petit à petit, on se laisse prendre au jeu et si on se doute grandement de la fin possible, on va jusqu'au bout sans difficulté. Le style n'a rien de remarquable et Anna Godbersen se contente ici du strict minimum, ce qui est dommage : repositionner tous ses personnages dans un contexte économique et social aurait apporté une autre dimension à ce roman. Ce n'est pas une excuse que de faire de la littérature de jeunesse, au contraire.
Pour autant, le moment de lecture a été agréable mais, si j'ouvrirai certainement le deuxième tome par curiosité, ce n'est pas une priorité dans mes lectures !

Objectif PAL : -8

10 commentaires :

Theoma a dit…

Tu le résumes très bien. Pour l'instant, je n'ai toujours pas eu envie de découvrir la suite malgré le fait d'avoir passé un bon moment.

La chèvre grise a dit…

Moi, je ne vais pas tarder je pense pour deux raisons :
1 - Je n'aime pas attendre trop longtemps pour lire une suite (ou alors, je ne la lis pas) sinon j'oublie l'ambiance voire l'histoire du premier.
2 - J'ai besoin de légèreté en ce moment, en parallèle de ma lecture de Dorian Gray. Et question légèreté, on ne doit pas pouvoir faire mieux que ça, à part peut être les Harlequins (mais là ça suffit, j'ai assez donné :-))

Marie a dit…

Ouahh, quelle belle couverture !
Mais ça ne suffira pas pour que je lise ce roman...

La chèvre grise a dit…

La couverture ne fait pas tout :-) Moi, j'avais lu de bonnes critiques, notamment chez Clarabel ou Abeille (sauf que contrairement à cette dernière je n'aime pas et n'ai même jamais vu Gossip Girl).

aBeiLLe a dit…

Tu te dis midinette et tu n'as même pas vu Gossip Girl!!! Sacrilège!!!!

J'aime bien lire de temps en temps ce genre de roman léger, pas de prise de tête, juste du plaisir. Et j'ai trouvé que celui-ci est bien différent de ce qu'on voit habituellement avec ce genre de roman. Surement le côté américain des années 1900 qui lui donne une touche particulière.
À mon avis, il y a un manque en littérature américaine du début du siècle dernier, j'aime bien découvrir New York à travers les yeux de ces jeunes bourgeoises.

La chèvre grise a dit…

J'ai un côté midinette, je n'en suis pas une tout le temps :-)
Je suis d'accord avec toi sur la légèreté, c'est ce que je voulais et c'est ce qui m'a plu. Comme je n'en ai pas lu beaucoup de ce genre, je ne peux pas trop comparer, mais j'ai trouvé dommage que l'auteur ne nous en dise pas un peu plus sur le contexte. Ici, c'est les riches et leurs petites préoccupations, c'est tout...

celsmoon a dit…

Je crois bien que le père noël va me l'amener celui là :)

La chèvre grise a dit…

S'il pouvait être assez gentil avec toi pour faire un tir groupé et t'apporter également le 2e "Rumeurs"... Je suis dedans, et ça se lit bien aussi. Même reproche que pour ce premier tome, même plaisir également. Mais je n'en suis qu'au début.

Clarabel a dit…

Je connais Gossip Girl par la série tv, j'aime beaucoup, j'ai aussi lu le t1 de GG mais je n'ai pas trop aimé, bref tout ça pour dire que je n'ai jamais trouvé que la série d'A. Godbersen était comparable. Parce que j'aime beaucoup cette série, malgré ses défauts. Je trouve que l'auteur a su parfaitement nous attacher à ses personnages et rendre l'intrigue surprenante et moins lisse qu'elle n'y paraît ! (J'attends la suite avec impatience, une scène cruciale boucle le t2 et c'est inhumain de nous laisser comme ça !!!) ;)

La chèvre grise a dit…

Ne m'en dis pas plus, je suis en plein dedans :-)