ShareThis

21 novembre 2009

Exposition : Teotihuacan, cité des dieux

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, Teotihuacan est situé à 2275 mètres d'altitude dans les hautes-terres semi-arides du centre du Mexique. Ses 20 kilomètres carrés ont accueillis quelque 100 000 habitants pendant plusieurs siècles. Les pyramides, entièrement érigées à main d'homme, avec des outils de pierre, sont un des vestiges les plus impressionnants de cette antique cité. Le rayonnement de ces édifices majeurs a fait de Teotihuacan une des sociétés parmi les plus influentes de toutes les civilisations de son époque.

L’exposition rassemble environ 450 pièces exceptionnelles de la culture de Teotihuacan, grande cité de l’Ancien Mexique que de récentes découvertes ont permis de mieux connaître.

Les objets sont présentés par 7 thématiques : architecture et urbanisme ; politique, économie et militarisme ; la religion : dieux et rites ; la vie dans les palais et les habitations ; splendeurs de l'artisanat de Teotihuacan ; les relations de Teotihuacan avec le monde mésoaméricain ; la chute de Teotihuacan.

Plutôt bien fichue cette exposition n'est pour autant pas forcément accessible aux enfants. Je l'ai trouvé assez élitiste dans sa façon de présenter ce monde que je ne connaissais guère plus que par les Cités d'Or et le film Apocalypto : Mayas, Incas, Aztèques, un peu tous pareils pour moi.

L'exposition fait bien la part des choses, en montrant qu'il s'agit de peuples différents ayant eu leur heure de gloire à des périodes différentes. Puis vient l'organisation de la ville, notamment avec une maquette assez impressionnante autour de laquelle le visiteur est amené à tourner, évoluant dans l'allée des morts. Des objets de culte, des stèles et des morceaux de divinités sculptées dans la roche, de la poterie aussi comme cette poule, coup de cœur de l'exposition :

Merci à Mélanie pour la magnifique photo !

En bref, une exposition agréable et plutôt bien construite pour une fois, qui met quelques idées reçues au placard. Après, je ne suis pas sure d'en retenir forcément beaucoup, parce que c'est un monde qu'au final on nous présente peu souvent, mais c'est indéniablement intéressant.


Informations utiles :

Du 6 octobre 2009 au 24 janvier 2010.

Musée du Quai Branly, exposition temporaire
37, quai Branly75007 – Paris
Tél : 01 56 61 70 00
mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h
jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h

Prix entrée tarif normal :7€ ; audioguide : 5€
Site du musée du Quai Branly : ici

6 commentaires :

Mango a dit…

C'est très intéressant! Je ne sais pas quand mais je vais essayer d'y aller! Merci de l'avoir signalé!

Nane a dit…

Je confirme l'avis de Petite Fleur : exposition bien présentée et très enrichissante

petite fleur a dit…

@Mango : Ori avait déjà fait un billet dessus. Mais c'est vrai que parfois, il est difficile de repérer les expos intéressantes dans tout ce qui nous est proposé.

@Nane : Je savais pas que tu étais allée la voir !!!

Ori a dit…

Je vois qu'on a les mêmes références, Les cités d'or, une expo que j'ai bien aimé aussi.

Praline a dit…

C'est amusant, moi j'ai trouvé qu'elle faisait un effort vers les enfants avec ces cartels-explorateurs.

petite fleur a dit…

Beaucoup d'expositions maintenant proposent des parcours pour enfants. Mais j'ai trouvé celle-ci trop complexe pour eux. J'en veux pour preuve que la majorité des enfants que je croisais courrait dans tous les sens plutôt que de s'y intéresser.