ShareThis

17 septembre 2010

Les quatre vérités [David Lodge]

L'auteur : David Lodge est un écrivain britannique, né en janvier 1935. Il enseigne la littérature anglaise à Birmingham jusqu'en 1987, avant de se consacrer entièrement à l'écriture.

L'histoire : À qui David Lodge veut-il dire ses quatre vérités ? À Adrian, l'écrivain qui ne se remet pas d'un premier succès des années auparavant ? À Eleanor, sa femme, avec qui il vit retiré à la campagne ? À Sam, leur ami d'université qui a réussi à Hollywood dans les feuilletons télévisés ? À Fanny Tarrant, la jeune journaliste effrontée qui publie un article féroce sur Sam dans un journal du dimanche ? Sur qui se refermera le piège imaginé par Sam avec la complicité d'Adrian ?

Mon avis : J'ai retrouvé avec plaisir David Lodge pour cette nouvelle. À la base une pièce de théâtre, et ça se sent à l'écriture. On peut imaginer les didascalies, les jeux de portes, les entrées et sorties de scène... Tout se passe dans la maison d'Adrian, à l'exception d'une petite scène (petite mais cruciale) dans une voiture sur l'autoroute. Un seul lieu donc, avec un bond dans le temps : on retrouve l'unité de temps, de lieu et d'action propre à toute œuvre dramaturgique. Ceci dit, cela ne fait que donner plus de poids au texte, et le rend très visuel.
Ici, David Lodge dépeint avec brio et humour les travers de la renommée et de la médiatisation à outrance, portant un regard féroce sur le travail de l'écrivain, la médiatisation qu'il subit ou provoque, et ce qu'il en récolte. Une sorte d'insatisfaction permanente de l'artiste, toujours malheureux, toujours méjugé apparaît.
Un roman qui me donne envie de me replonger dans les œuvres de cet auteur !

Objectif PAL : -69

9 commentaires :

Ys a dit…

De cet auteur, j'ai particulièrement aimé "La chute du British Museum".

Neph a dit…

Je l'ai découvert le mois dernier avec Un Tout Petit Monde et j'aime beaucoup !

petite fleur a dit…

@ Ys : pas mal "La chute...". Je me souviens surtout des prénoms des parents et des enfants, qui suivent les lettres de l'alphabet.

@ Neph : oui, moi aussi. Mais ton roman est la suite de "Changement de décor".

alinea a dit…

tres tentée par cette lecture. je note.

Manu a dit…

Il y a trop longtemps que j'ai lu cet auteur !

petite fleur a dit…

@ alinéa et Manu : un auteur anglais incontournable vers lequel je reviens toujours !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Un très bon auteur anglais plein d'humour.

Emilie a dit…

J'aime de plus en plus cet auteur, j'avais lu celui-ci avec plaisir, la forme théâtrale est intéressante. On préféré reste La vie en sourdine.

petite fleur a dit…

@ Alex : oui, j'aime beaucoup !

@ Emilie : marrant, j'avais entendu que "La vie en sourdine" était moins bon que les précédents. Mais je ne l'ai pas lu...