ShareThis

16 mars 2011

Largo Winch II, de Jérôme Salle

Film franco-germano-belge de Jérôme Salle, sorti le 16 février 2011, avec Tomer Sisley, Sharon Stone et Ulrich Tukur.

L’histoire : Propulsé à la tête du groupe W après le décès de son père adoptif, Largo Winch décide, à la surprise générale, de le mettre en vente afin de créer une ambitieuse fondation humanitaire. Mais le jour de la signature, il se retrouve accusé de crimes contre l'humanité par un mystérieux témoin. Pour prouver son innocence, Largo devra retourner sur les traces de sa vie passée, au cœur de la jungle birmane.

Mon avis : De l’action, beaucoup d’action. Des scènes rythmées, qui bougent dans tous les sens à grand renfort de musique. C’est tout de même plus fin qu’un gros film de bourrin comme Fast and Furious (j’y pense pour avoir vu la bande annonce du 5e opus pendant la séance), mais ça reste un film d’action à grand renfort de cascades dans tous les sens et de morts dispersés partout. Et surtout, des scènes pas réalistes pour deux sous, notamment la scène du saut en parachute où il va se battre avec son ennemi dans les airs avant de plonger pour rattraper en vol son ami qui lui n’a pas de parachute ! De jolis clins d’œil tout de même qui apportent une pointe de second degré comme Sharon Stone mettant une robe blanche ressemblant furieusement à celle de Basic Instinct, croisant et décroisant les jambes, et une scène de couteau à la limite du pic à glace.
On s’éloigne par contre complètement du récit initial dans les romans ou dans les BD : personnages qui disparaissent tôt, ou sont complètement créés et l’histoire qui est toute nouvelle. Par contre, cette fois le scénario fait la part belle aux seconds rôles, notamment Nicolas Vaude excellent Gauthier (que l'on retrouve et qui prend plus d'ampleur) et avec la dernière apparition de Laurent Terzieff, décédé en juillet 2010.
Après le premier volet, je suis allée voir le deuxième consciente de ce que j’allais voir. Au final, je ne suis donc pas déçue : Tomer Sisley est agréable à regarder, l’histoire suffisamment bien fichue pour qu’on ne s’ennuie pas, même si le film dans son ensemble est simplement « too much ».

2 commentaires :

Loesha a dit…

mouais... pas tentée du tout... faut dire que je ne suis pas fan de la série BD à la base.

Petite Fleur a dit…

J'aimais bien la série BD mais elle tourne un peu en rond. Quant aux romans, rien de bien intéressant si ce n'est le traitement différent de certains personnages.
Après, il y a Tomer...