ShareThis

20 mai 2011

Hunger Games 3 : la révolte [Suzanne Collins]

Encore une fois tellement attendue, voici la suite et fin de la saga Hunger Games de Suzanne Collins, après le deuxième tome Hunger Games 2 : l'embrasement.

L'histoire : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Mon avis : Cela fait un an que j’attendais ce troisième et dernier tome. Ma crainte était de savoir si je me replongerais rapidement et facilement dans l’ambiance. Là-dessus, j’ai été rassurée dès les premières pages : tout fonctionne encore à merveille !
Mon petit bémol tient au fait qu’on sent bien qu’il s’agit de littérature de jeunesse car même la plongée dans l’horreur reste supportable : pour un public adulte, on aurait pu aller beaucoup plus loin. Ceci dit, ça n’enlève rien à la qualité de ce roman, vraiment très bien écrit. La réalité et la complexité des situations de guerre ne sont en rien occultées. Suzanne Collins a su réellement faire un excellent roman de ce troisième tome. Moi qui suis souvent déçue par la qualité des séries, je trouve qu’ici tout se tient très bien entre chaque tome.
Dans celui-ci, le lecteur sort des oppositions simplement binaires : le méchant Capitole contre les gentils districts ; Peeta vs Gale… Cette fois, il faut aller chercher plus loin. Suzanne Collins commence par nous montrer que les vainqueurs des Hunger Games n’ont pas eu la vie rose : les tourments de Finnick nous le prouvent, Peeta également. Mais Le Capitole est-il le seul coupable ? Katniss a une tendance à l’auto-flagellation assez prononcée, portant sur elle tous les malheurs du monde. Mais, petit à petit, se dessine le vrai problème : la nature humaine qui tend vers la destruction, le conflit, la violence, que l’on soit d’un côté ou de l’autre ; c’est une lutte de pouvoirs laquelle Katniss est prise en étau. Elle ne sait plus quoi penser, à qui se fier, elle perd beaucoup d’elle-même. Elle n’est pas ménagée par sa créatrice.

Une série en forme de vraie réussite. J’aurais adoré avoir ce genre de lecture entre les mains lorsque j’étais plus jeune !

5 commentaires :

bouma a dit…

j'ai adoré ! et je suis un brin nostalgique que cela soit déjà finie.

Ori a dit…

Quelle tristesse que ce soit fini!!!

Petite Fleur a dit…

@ bouma et Ori : pas moi. Je trouve que Suzanne Collins finit très bien son histoire. Je préfère que ce soit le cas, plutôt qu'elle traine en longueurs et en fadeur ses personnages.

Mango a dit…

Depuis le temps que j'ai le premier titre dans ma Pal et je ne m'y suis pas mise encore! J'ai tendance à toujours faire passer les livres de la bibliothèque ou des partenariats avant les miens! Pourtant tu confirmes que c'est une lecture plaisir!

Tamara a dit…

Je suis entièrement de ton avis !