ShareThis

04 octobre 2011

Chain Reaction [Simone Elkeles]

Après Rules of Attraction, Simone Elkeles nous livre là le tant attendu 3e et dernier tome de la trilogie Perfect Chemistry. Lu en VO of course (pas question d'attendre la traduction française !)

L'histoire : Luis Fuentes is a good boy who doesn't live with the angst that his big brothers, Alex and Carlos, have always lived with. Luis is smart, funny, and has big dreams of becoming an astronaut. But when he falls for the wrong girl, Luis enters a dark world he's never known, and just when he thinks he's got life all figured out, learns some disturbing news about his family that destroys his positive outlook on life. Will that Fuentes bad boy streak come out with a vengeance and lure Luis to live on the edge like his new girlfriend and his own father?

Mon avis : Peut être est-ce la perspective de la séparation avec la fratrie Fuentes ? Mais j'ai trouvé que ce dernier volume ne tenait pas toutes ses promesses. J'avais cru comprendre que cette fois l'auteur inverserait le schéma, faisant de Nikki la "bad girl". Il n'en est rien. En revenant s'installer à Fairfield, dans la banlieue de Chicago, Alex pousse son jeune frère dans les mains du gang des Latino Blood, gang à moitié mort mais dont le dernier chef, récemment sorti de prison, est bien décidé à reconstruire l'ancienne gloire. Luis, de gentil garçon, devient un gangbanger en se laissant influencer par ce leader. Poussant Nikki à lui faire confiance, à s'impliquer davantage dans leur relation alors qu'il lui ment. Alex et Carlos avaient au moins l'honnêteté de ne pas cacher qu'ils ne souhaitaient  (au départ) que s'amuser avec Brit et Kiara, que rien ne pouvait être sur la durée, qu'ils n'étaient pas fréquentables. Ils avouaient ouvertement être impliqués dans un gang.

Je n'ai pas ressenti le même frisson que pour Perfect Chemistry, qui restera pour moi le meilleur. Pourtant, pourtant, les dernières pages, comme à chaque fois, montre que le sang des Fuentes est chaud : les enfants sont de dignes successeurs de leurs pères. Et on se prend à souhaiter pouvoir lire leurs histoires à eux aussi, tellement je ne voulais pas quitter cette famille où je me suis sentie si bien pendant 3 romans, me faisant retrouver mon petit coeur de midinette adolescente.

1 commentaires :

Luna a dit…

J'ai encore une fois passé un très bon moment avec les frères Fuentes... Cela dit, j'ai trouvé ce tome moins bon que les précédents.