ShareThis

22 décembre 2011

Surprises de Noël [Andreï Kourkov]

L'auteur : Andreï Kourkov est un écrivain ukrainien de langue russe, né en Russie en avril 1961.


L'histoire : Y a-t-il plus chouette cadeau de Noël qu'une nuit dans une isba au milieu des bois enneigés, ou bien un tour en ville sur un tank immaculé ? Cela semble parfait, féérique, tout à fait charmant. Mais dans l'Ukraine un peu folle d'Andreï Kourkov, les choses peuvent vite dégénérer, votre promise se retrouver nue sur scène, votre tour opérateur s'avérer un adepte du tourisme extrême et la Révolution orange contrecarrer vos projets pour les fêtes... Avec ces nouvelles inédites, Kourkov se joue du genre avec brio pour offrir trois fables de Noël empreintes de bizarrerie et d'optimisme.

Mon avis : Voici un petit recueil de nouvelles offert par Loesha à l'occasion du swap Noël en Hiver. Kourkov m'était connu de nom pour son roman Le pingouin que j'ai vu passer sur quelques blogs.
Dans la première nouvelle, Surprise de Noël, un homme est entraîné par sa toute jeune femme à passer le réveillon de Noël en pleine zone de Tchernobyl ; dans la deuxième nouvelle, Ma différence préférée, un homme fait la promesse de venir faire la sérénade dans un tank tout blanc ; enfin dans la troisième Nouvelle, Les champignons de la liberté, un homme se retrouve au cachot suite à une nuit un peu trop arrosée et en profite pour faire pousser des champignons dans sa cellule humide alors que la révolution gronde à l’extérieur.
Des personnages masculins assez attachants, malgré le format court qui ne s’y prête guère. On sent une plume acerbe pour décrire les maux d’une société en pleine mutation, qui passe du régime soviétique à une société capitaliste. Ces couples cherchent leur bonheur là où nous ne l’aurions pas pensé possible. Ainsi Oleg est-il bien plus heureux dans sa prison humide qu’à l’extérieur. On ne sait jamais trop quel personnage va porter le côté décalé de la nouvelle.
Une pointe d’espoir apparaît car que ces trois nouvelles sont teintées de romantisme, voire de naïveté : l’amour en est tout de même un élément important à chaque fois.
C’est frais et loufoque !

5 commentaires :

leiloona a dit…

Lu l'an drnier, je crois, j'avais bien aimé le côté déjanté aussi ! :)

XL a dit…

quoi ?! t'as déballé ton cadeau et en plus t'as déjà fini un livre !
bonnes fêtes

Petite Fleur a dit…

@ Leiloona :Je crois l'avoir vu passer chez toi en effet ! J'ai bien aimé, et surtout, c'est tout à fait de saison !

@ XL : oui, je sais, c'est une honte. Mais il était tout petit ! Bon, j'en emporte un deuxième pour les vacances de Noël, de saison aussi. Je ne vais tout de même pas lire "Une seconde avant Noël" de Romain Sardou en plein mois de Juillet ?!

choupynette a dit…

la couverture est vraiment marrante! je note!

Alex Mot-à-Mots a dit…

Pauvre Père-Noël qui s'est pris les pieds dans le sapin. Une lecture de saison.