ShareThis

19 février 2012

Exposition : Vasari – Dessins du Louvre

À l’occasion du cinquième centenaire de sa naissance, le Louvre rend hommage à Giorgio Vasari, peintre, architecte et écrivain italien, à travers une exposition des plus beaux de ses dessins conservés par le musée.

Giorgio Vasari, né en juillet 1511, et mort en juin 1574 est un peintre, architecte et écrivain italien. Les vies, texte consacré aux artistes de son époque ou antérieurs, est considéré comme le premier recueil de l’histoire de l’Art. Vasari passe par Florence et Rome, croise Michel-Ange et la famille de Médicis, travaille sur le Palazzo Vecchio et la Galleria degli Uffizi, que ce soit en tant que peintre ou architecte.

Il est surtout une des fers de lance de "la bella maniera" ou le maniérisme : sublimer la nature, ne pas se contenter de l’imiter (comme le voulait la Renaissance) mais jouer des talents de l’artiste pour produire un nouvel effet. Ce mouvement n’est pas pensé comme une rupture, mais plutôt une continuité des grands artistes, qui sont souvent cités.

Giorgio Vasari, Grégoire XI revenant d’Avignon, détail
© RMN/ Thierry Le Mage
Une exposition somme toute assez rapide (juste 2 salles). Ne connaissant guère Vasari et le contexte, j’ai été suffisamment intriguée pour aller chercher un peu, après coup, ce qu’était le maniérisme. Dans les dessins présentés ici, et parfois mis en relief avec la peinture qu’ils esquissent, on peut voir quelques éléments, comme des effets de légèreté, de grâce. 

Giorgio Vasari, L’Adoration des bergers
© RMN/ Stéphane Maréchalle

Ce qui m’a le plus marqué, ce sont les doigts, fuselés, longilignes, délicats. Ils donnent au mouvement des bras une légèreté, une délicatesse plus accentuées que sur les peintures d’artistes précédents. On remarque parfois des différences entre l’esquisse et le tableau final. Mais il est dommage que celui-ci ne soit pas en plus grand format à côté pour réellement pouvoir comparer.

De plus, je déplore encore une fois le manque d’explications pour les néophytes. Si vous voulez découvrir alors que vous ne connaissez absolument pas la période, l’époque, le sujet, l’artiste… c’est difficile. Les explications sont souvent complexes et peu abordables. Reste, comme les enfants, à regarder les images puis à se renseigner après.

J'ai personnellement profité de cette exposition pour inaugurer ma carte Amis du Louvre qui me donne un accès gratuit pour toute l’année. Comme je ne travaille pas très loin, j’ai bien l’intention de m’en servir pour aller voir un peu plus souvent, à la pause de midi, et sans faire la queue, ce musée (au passage, j’ai d’ailleurs vu la Joconde et la Victoire de Samothrace).

Informations utiles :

Du 10 novembre 2011 au 08 février 2012
tous les jours de 9h à 17h45, sauf mardi, nocturnes mercredi et vendredi jusqu'à 21h45

Musée du Louvre, AIle Denon, 1er étage
tel : 01 40 20 53 17

Tarif normal : 10€, accès avec le billet d'entrée du musée
Site du musée du Louvre : ici