ShareThis

04 juin 2012

Exposition : Les Belles Heures du duc de Berry

Le duc de Berry, frère et oncle de rois de France, était un grand collectionneur et mécène qui fera réaliser un grand nombre d’œuvres d’art. Entre 1405 et 1409, il fait appel au frères de Limbourg pour travailler à la décoration d’un manuscrit, « Les Belles Heures ».


Un livre d’heures est un livre liturgique destiné aux fidèles chrétiens laïcs. Il contient les prières liées aux heures de la journée et généralement un calendrier, parfois des psaumes, les évangiles ou des offices particuliers. Aucun livre d’heures ne ressemble à un autre car il dépend des demandes du commanditaire. De grandes différences apparaissent également selon les régions géographiques. C’est un ouvrage couramment enluminé et donc à ce titre fortement représentatif de l’iconographie chrétienne médiévale.


Traditionnellement, la journée comporte sept heures canoniales et la nuit (Source ) :
- Matines ou vigiles : milieu de la nuit (minuit)
- Laudes : à l’aurore - Prime : première heure du jour
- Tierce : troisième heure du jour
- Sexte : sixième heure du jour
- None : neuvième heure du jour
- Vêpres : le soir
- Complies : avant le coucher.


L'adoration des rois mages
Les Belles Heures du duc de Berry
enluminé par les frères de Limbourg
Metropolitan Museum of Art, The Cloisters Collection, 1954 (http://www.metmuseum.org).

Ce n’est pas le plus célèbre des livres d’heures de ce collectionneur, Les Très Riches Heures du duc de Berry, qui nous est ici présenté, mais la commande précédente, auprès des mêmes artistes, les frères de Limbourg : Les Belles Heures du duc de Berry, conservées au Metropolitan Museum of Art de New York. C’est par contre la seule commande que ces frères de Limbourg réalisèrent dans sa totalité. Suite à la restauration de la reliure du manuscrit, c’est donc une occasion unique de découvrir ces pages magnifiques avant remontage qui est offerte aux visiteurs.

La Sainte Trinité
Les Belles Heures du duc de Berry
enluminé par les frères de Limbourg
Metropolitan Museum of Art, The Cloisters Collection, 1954 (http://www.metmuseum.org).
Ce livre d’heures est composé des chapitres suivants :
- le calendrier,
- l’office de Notre-Dame,
- Les sept psaumes de la pénitence,
- L’office des morts,
- Les oraisons de la Passion,
- Les heures du Saint-Esprit,
- Les heures de la Passion,
- Une prière à la Sainte-Trinité,
- Une prière aux anges.

Le Louvre présente au cours de cette exposition 47 feuillets mais également quelques autres objets visant à comprendre l’influence des enluminures : un exemplaire de La légende dorée de Jacques de Voragine (assez étonnant d’ailleurs de comparer l’illustration de la Sainte Trinité présentée avec celle du livre d’heures exposée), le Parement de Narbonne (impressionnante peinture à l’encre noire sur soie servant d’ornement d’autel), des statues et bronzes comme le reliquaire du saint nombril…
Calendrier : mois de Janvier
Les Belles Heures du duc de Berry
enluminé par les frères de Limbourg
Metropolitan Museum of Art, The Cloisters Collection, 1954 (http://www.metmuseum.org).
Plutôt intéressante, on peut y examiner à loisir les différents feuillets exposés et admirer la finesse des détails, les couleurs, la richesse également des dessins… Toutefois, une explication sur ce qu’est un livre d’heures et son importance à l’époque médiévale manque grandement pour les néophytes à mon sens. C'est un peu trop souvent le cas des "petites" expositions du Louvre...

Informations utiles :

Du 05 avril au 25 juin 2012
tous les jours de 9 h à 18 sauf mardi, nocturnes mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.

Musée du Louvre, Aile Sully, 1er étage
Tarif : Accès avec le billet d’entrée du musée : 10 €
Renseignements : 01 40 20 53 1

Site du musée du Louvre : ici

3 commentaires :

Cachou a dit…

Oh, quelle chance! Je recherchais justement un exemplaire de ce livre présenté avec une préface d'Eco à la Renaissance du Livre, mais pas moyen de le trouver à des prix corrects en seconde main... Tu as vu s'il ont réédité un livre à l'occasion?

(PS: les captcha deviennent de plus en plus difficiles à lire sur blogspot O_O)

Petite Fleur a dit…

@ Cachou : Non, je n'ai rien vu de particulier pour cette expo, si ce n'est un catalogue pas donné du tout. Désolée.
Et je vais voir ce que je peux faire pour les captcha :-)

Karine:) a dit…

J'ai trouvé qu'il manquait aussi d'explications mais quand même... elles sont magnifiques, ces gravures!