ShareThis

10 juillet 2012

Blanche Neige et le chasseur, de Rupert Sanders


Film américain de Rupert Sanders, sorti le 13 juin 2012, avec Kristen Stewart, Chris Hemsworth et Charlize Theron.

L’histoire : Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l’ébène et à la peau blanche comme neige. Et voilà précisément où l’histoire que vous croyiez connaître prend fin et où la nouvelle adaptation épique et envoutante de ce célèbre conte des frères Grimm débute. Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l’orgueilleuse Reine Ravenna et déclencher son courroux, n’a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l’art de la guerre par le chasseur qu’elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l’impitoyable Ravenna.

Mon avis : Voilà un film que je suis allée voir surtout pour les jolies images que la bande annonce promettaient. En effet, j’ai de plus en plus de mal à supporter le jeu de Kristen Stewart et la perspective d’un joli navet ne me donnait guère plus envie. Mais les images semblaient assez prenantes et après tout, une réécriture de célèbre conte pouvait donner quelque chose de surprenant. Enfin, autour de moi les avis étaient assez partagés, entre ceux qui trouvaient cela plein de longueurs et ceux qui en sortaient plutôt agréablement surpris.
Verdict : le côté visuel est effectivement bluffant. La robe en plumes de corbeau, le miroir qui s’anime et bien d’autres images encore sont vraiment belles. Costumes et effets spéciaux sont vraiment intéressants. Le scénario reste assez proche du conte original, version plus rock ‘n roll bien sûr, plus sombre. Donc oui, Blanche Neige est une princesse, oui, il y a un prince charmant (un peu moins niais), oui, la reine est méchante. La modernisation est assez bien pensée et plutôt intéressante à suivre, sans ennuyer le spectateur qui connait pourtant les grandes lignes de l’histoire. Cela aurait pu très vite tourner au cauchemar, le réalisateur s’en sort bien.
Les problèmes principaux sont 1) le jeu de Kristen Stewart, toujours le même, qui donne une furieuse envie d’arracher soi-même le cœur de Blanche Neige et 2) certaines scènes vraiment ridicules. Je pense notamment à celle du troll (oohh, un vilain troll, oooh j’ai peur, ooooh je le regarde dans les yeux et pouf le troll s’arrête et s’en va) ou encore la scène finale du couronnement (il est où mon prince, pourquoi je ne le vois pas, il est où, je suis paniquée, aaaah non ça va mieux je souris il est là) d’une niaiserie sans fond ! Pourquoi, mais pourquoi ajouter cette scène qui n’apporte rien ?
On note quelques références aussi à d’autres films : j’ai pensé à Legend, forcément, dans le genre conte mythique. J’ai pensé aussi à Jeanne d’Arc lorsqu’elle sort du château du duc à la tête d’une armée. Et puis à Pocahontas ou Avatar pour le côté « communion avec mère nature sous le grand arbre ». J’ai par contre été très choquée de voir qu’on faisait réciter à Blanche Neige le « Notre Père ». Que diable la religion vient-elle faire ici, sans vilain jeu de mot ? Je sais les Américains très adeptes du prosélytisme dans leurs productions, mais quand même !
Vous l’aurez compris, rien de bien novateur dans l’ensemble, mais, malgré quelques scènes clairement ridicules, cela demeure un film agréable à regarder.

3 commentaires :

Fleur a dit…

J'ai aimé le film. J'ai trouvé que cette version sombre d'un conte de fée changeait de l'ordinaire. Et comme je n'ai pas de problème particulier avec cette actrice ;) j'ai pu apprécier ce moment!

Frankie a dit…

Je suis d'accord avec toi dans l'ensemble, belles images, mais j'ai eu aussi envie d'arracher le coeur de Blanche-Neige, tellement j'ai eu l'impression de voir Bella Swan et les 7 nains ! Kristin Stewart a vraiment des yeux inexpressifs quand elle joue et elle va finir par gober des mouches à avoir la bouche toujours ouverte comme ça !

Céline a dit…

Je partage tout à fait tes critiques : Stewart est épouvantable, et des scènes sont d'un kitsch éprouvé.
Mais globalement, j'ai été heureusement surprise : Charlize Theron est excellent, Chris Hentworth est pas mal non plus et sait jouer des personnages un peu complexes, et visuellement, c'est un régal.