ShareThis

02 mars 2013

Hotel Transylvanie, de Genndy Tartakovsky

Film d'animation américain de Genndy Tartakovsky, sorti le 13 février 2013.

L'histoire :  Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire « monstrueusement » la fête comme ils en ont envie sans être embêtés par les humains.
Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde – Frankenstein et sa femme, la Momie, l’Homme Invisible, une famille de loups-garous, et bien d’autres encore…
Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel et se lie d’amitié avec Mavis

Mon avis :  Un petit temps mort, une occasion d'aller au cinéma, et voyant les critiques plutôt positives, je me suis laissée tenter à aller voir ce film d'animation. 
Le début est plutôt sympathique et bien trouvé : stop au cliché des monstres terrifiants ! Ce sont les humains qui sont monstrueux et les monstres, en ayant marre d'être persécutés 24h/24 et 7j/7, se réfugient régulièrement dans l'hôtel construit par le comte Dracula. Celui-ci y protège sa fille du monde extérieur. L'ambiance gothique est assez séduisante. Ce n'est pas dénué de tendresse, et l'humour est au rendez-vous, notamment par la galerie de personnages monstrueux tous revisités.
Mais rapidement, le scénario tourne en rond, s'embourbe. Peu de surprise, peu de rires. On ne croit pas 30 secondes à l'histoire d'amour entre Jonathan et Mavis. Et le reste n'est qu'une succession de sketchs visant à sortir le jeune humain du château sans que personne ne s'aperçoive de sa condition de mortel.
Un film qui fera surement le bonheur des plus jeunes car les monstres sont plus amusants que terrifiants. Mais qui sera ennuyeux pour les adultes habitués à bien mieux.

2 commentaires :

Alex Mot-à-Mots a dit…

Un peu déçue également, même si mes loulous ont aimés.

dasola a dit…

Bonsoir, oui, pour une fois, les adultes ne sont pas à la fête. C'est gentillet. Bonne soirée.