ShareThis

11 mai 2013

Iron man 3, de Shane Black

Film américano-chinois de Shane Black, sorti le 24 avril 2013, avec Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow.

L'histoire : Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Mon avis :Après le succès des deux premiers opus, il fallait bien aller voir ce 3e volet. On change de réalisateur mais la sauce prend moins. Autant le dire tout de suite, je me suis plutôt ennuyée.
Le film se prend trop au sérieux. Il y a moins d'humour, ça manque d'insolence. Le héros d'habitude si grande gueule nous prône là les joies d'une vie de famille classique à laquelle il aspire. Comment adhérer alors que c'est bien son côté grande gueule gaffeur et excentrique qui nous plaisait tant dans les deux premiers épisodes ? D'autant que, Gwyneth Paltrow, a qui le scénario a voulu donner de l'ampleur, est vraiment fade et pas crédible du tout en mode super-héros, que ce soit lorsqu'elle revêt elle-même l'armure ou quant elle se trouve sa propre particularité (je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler).
Côté scénario, les réalisateurs ont souhaité essayer de faire un peu plus complexe que la simplicité limite extrême du deuxième volet, mais ils se sont complètement loupés. Ce n'est pas en positionnant un homme de paille et en attendant la fin du film pour nous montrer le lien entre tous les personnages que cela suffit. Le rôle de la botaniste comme l'appel Tony Stark est un exemple flagrant : elle ne sert absolument à rien ! Quant à l'antagonisme entre Le Mandarin et Stark, elle n'est que du vent et absolument pas crédible 30 secondes. Les références assez nombreuses à l'autre film de Marvel, Avengers, m'ont particulièrement gênée, et alourdissent la narration, perturbent le spectateur qui n'a pas vu ce film. Enfin, il ne suffit pas d'une véritable pluie d'armures à la toute fin pour épater la galerie. Ok, elles sont très jolies ces armures, et alors ?
Une déception donc, mais qui était à prévoir. Comme d'habitude, argent prime sur qualité. Hollywood va épuiser le filon jusqu'à ce qu'il casse complètement et faire un gros bide en perdant de l'argent. A ce moment là, les bonnes questions seront peut être posées. Pourtant, ce n'est pas très compliqué : le spectateur demande une véritable histoire avec des personnages bien croqués !

4 commentaires :

Ori a dit…

Je suis moins sévère que toi, mais c'est vrai que c'est le volet le moins réussi, avec un manque d'humour flagrant!

katell a dit…

j'ai détesté The Avengers! que du déploiement d'effets spéciaux, aucune histoire aucune psychologie ...je me suis ennuyée! du coup je zappe tous les marvel...

Bruns a dit…

J'ai participe samedi à une nuit Iron Man, 3 films, 2 pauses, 2 pipis et 6 h de spectacle !
Mon classement : 1, 3 et 2.
Ok avec toi, moins d'humour mais un bon film à voir au ciné, la destruction de la maison est assez bluffante. Le scénario est un peu tiré par les cheveux mais bon ça fonctionne, ou alors j'étais trop crève pour être encore lucide pour juger l'épisode 3.

Petite Fleur a dit…

@ Ori : oui, je trouve que c'était cette légèreté qui faisait le sel des deux premiers épisodes.

@ Katell : Je ne l'ai pas vu, mais en général je me méfie des films de super héros. Le prochain Superman par exemple m'inquiète un peu aux vues de la bande annonce.

@ Bruns : je te l'accorde, la scène de destruction de la maison est assez bluffante. Mais au bout d'un moment, une bonne scène ne suffit plus. Je suis capable de reconnaitre l'esthétique sympa d'un film comme Transformers, ça ne change pas le fait que c'est une bouse :-)