ShareThis

02 juin 2013

7 jours à River Falls [Alexis Aubenque]

L'auteur : Alexis Aubenque est un auteur français qui, après une maîtrise en sciences économiques, décide de se tourner vers l'écriture. Il commence par la science-fiction puis se lance dans le thriller avec la série River Falls dont ce livre est le premier.

L'histoire : Sarah Kent, issue d'une famille modeste, est une étudiante modèle qui mène une vie paisible, parmi l'élite de l'université de River Falls, une petite ville des Rocheuses. Pourtant tout va changer, un matin de printemps, quand Amy Paich et Lucy Barton, ses deux meilleures amies des années de lycée, sont retrouvées atrocement mutilées dans la forêt toute proche. Or, deux jours auparavant, Sarah avait reçu une lettre, plutôt étrange, de Lucy et Amy... Le monde de Sarah bascule dans l'horreur. Sera-t-elle la prochaine victime du tueur ?
Le shérif Mike Logan, aidé de Jessica Hurley, son ex-petite amie, une profileuse réputée, est chargé de l'enquête. Tous deux croient très vite être sur la bonne piste. Mais ils ignorent que leur adversaire les manipule avec une redoutable perversité...

Mon avis : Dans le genre thriller américain écrit par un français, Maxime Chattam fait bien mieux. Non pas que je me sois ennuyée particulièrement au cours de cette lecture, mais la facture de cette enquête est bien trop convenue et classique pour surprendre et enthousiasmer.
Les ingrédients d'une ambiance réussie sont pourtant là : une petite ville, loin de la grosse métropole qu'est Seattle, voit pour la première fois deux tristes événements qu'on sait rapidement liés arriver : les corps de deux jeunes filles atrocement mutilés sont retrouvés dans le lac et un jeune garçon de 13 ans est retrouvé mort sur la route. Le petit aurait-il vu quelque chose qu'il n'aurait pas du ? Il faudra faire attention dans la recherche du coupable et des indices car, comme dans toute petite ville, à River Falls on n'hésite pas à détruire une réputation, voire une vie, sur la base de simples rumeurs.
Malheureusement, tout cela n'est pas assez exploité, et très vite les clichés et les maladresses s'accumulent. Des jeunes gens riches, beaux et sportifs vs deux ou trois jeunes filles issues de banlieue qui ne sont pas dignes d'eux ; une maison de vacances au fin fond d'un trou dans lequel, comme par hasard, il n'y a ni téléphone, ni électricité ; un jeune garçon accidenté dont très rapidement nous n'aurons plus de nouvelles ; des personnages principaux un peu trop caricaturaux : Mike Logan est bourré de bonnes intentions mais colérique alors que Jessica Hurley a toujours raison ; un flic pourri qui ne supporte pas son chef... Et puis la fin est un tantinet rapide.
Le style est néanmoins là pour nous aider à tourner les pages rapidement et nous donner envie de poursuivre la lecture. En bref, pas le polar de l'année (oui, pour moi, encore une fois, ce n'est pas un thriller), mais une lecture correcte si on ne veut pas trop se prendre la tête.
Une petite question que je me pose : quel est l'intérêt de situer l'action aux États-Unis ? Vu l'histoire, cela aurait très bien pu se dérouler en France sans rien y changer.

5 commentaires :

Stellade à la page a dit…

Un bon roman, sans plus!!! Merci pour ton avis.

Czar a dit…

Fort dommage!! Si tout est convenu, je ne vois pas trop d'intérêt... Et en effet, parfois on se demande pourquoi certains auteurs se bornent à situer l'intrigue aux "States"... ça sonne peut être mieux? ...

Loesha a dit…

Bah j'aime bien l'idée que ça se passe aux USA, ça me fait voyager. De plus ça permet quelques libertés quand aux procédures policières je pense...
Sinon ce roman est moins bon que l'un des suivant, "Un Noël à River Fall" selon moi.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Tu deviens trop exigeante.

Manu a dit…

Je l'avais noté, tu me fais douter.