ShareThis

29 mars 2014

Visite des Invalides #4 : Tombeau de l'empereur Napoléon

L’église est reliée directement au dôme qui était la chapelle royale et sous laquelle se trouve désormais le tombeau de Napoléon. Le retour des cendres de celui-ci (c’est une expression puisque l’empereur n’a pas été incinéré) aura lieu près de 20 ans après sa mort (il est mort en 1821 et on le ramène en 1840). Le corps est alors encore bien conservé. Mais le tombeau n’est pas prêt et il sera donc exposé pendant un temps d’abord aux Invalides même, puis dans l’église Sainte Jérôme pendant encore 20 ans !

Accès à la chapelle royale depuis Saint-Louis-des-Invalides

La cérémonie sera grandiose. Pourtant, Napoléon aurait préféré être enterré à la Basilique Saint Denis, puisqu’il se voyait comme le fondateur d’une nouvelle dynastie. Ceux qui sont allés chercher son corps à Sainte Hélène n’ont, à aucun moment, émis de doute sur le fait que c’était bien l’empereur qu’il ramenait. Pourtant, ils le connaissaient bien. Mais dans les années 60, l’historien Georges Retif de la Bretonne écrit un livre « Anglais, rendez-nous Napoléon » dans lequel il défend la thèse d’une machination britannique. Les Anglais seraient allés exhumer le corps de Napoléon et mettre celui de Cipriani, ami d’enfance de l’empereur qui l’avait suivi dans son exil.

Tombeau de Napoléon aux Invalides

L’empire n’aura duré que 10 ans et pourtant, tout autour du tombeau, des bas-reliefs montre les réalisations faites en si peu de temps : la Cour des comptes, l’Arc de triomphe, le Code du commerce, le Code pénal… Le tombeau sera terminé sous Napoléon III. Il aura fallu créer un énorme monument sans altérer les perspectives de la réalisation initiale de Mansart. Statue de Simart, les abeilles symboles monarchiques et l’aigle et les lauriers symboles de l’empire roman. Près de lui, repose l’Aiglon, duc de Reichstag, dont le corps a été ramené aux Invalides par Hitler.

Dalle sous laquelle repose l'Aiglon

D’autres tombes entourent Napoléon : Foch, Lyautey (avec son inscription en arabe marquant la reconnaissance du Roi du Maroc), ses frères Jérôme et Joseph.

2 commentaires :

Alex Mot-à-Mots a dit…

Il m'avait impressionné, ce tombeau en surplomb.

La chèvre grise a dit…

@ Alex Mot-à-Mots : il est sacrément imposant et impressionnant oui !