ShareThis

13 octobre 2014

Abandon de lecture #2

L’armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen

L'histoire : Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d'un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille.

Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu'elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu'elle a été beaucoup plus qu'une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l'a profondément aimée...

Mon avis : Un roman dans lequel je n’ai pas réussi à me plonger. Un peu trop contemplatif et introspectif à mon goût et puis je n’ai pas accroché au style de l’auteur. D’où un manque d’intérêt pour les personnages et leurs destins.

Abandon à 28%

Black-Out (Blitz tome 1) de Connie Willis

L'histoire : Oxford, futur proche. L’université est définitivement dépoussiérée : historien est devenu un métier à haut risque. Car désormais, pour étudier le passé, il faut le vivre. Littéralement.

Michael Davies se prépare pour Pearl Harbor, Merope Ward est aux prises avec une volée d’enfants évacués en 1940, Polly Churchill sera vendeuse en plein coeur du Blitz, et le jeune Colin Templer irait n’importe où, n’importe quand, pour Polly…

Ils seront aux premières loges pour les épisodes les plus fascinants de la Seconde Guerre mondiale. Une aubaine pour des historiens, sauf que les bombes qui tombent sont bien réelles et une mort soudaine les guette à tout moment. Sans parler de ce sentiment grandissant que l’Histoire elle-même est en train de dérailler.

Et si, finalement, il était possible de changer le passé ?

Mon avis : Moi qui attendais tant de ce roman tellement apprécié sur la blogosphère, sans trop m’être penchée sur l’histoire, je suis déçue de ne pas avoir accroché. D’abord parce que le mélange Histoire et SF me plaisait. Ensuite parce que la période choisie, celle du Blitz, m’intéressait énormément. Seulement, j’ai été perdue dans le premier quart où l’auteur pose le concept de voyage temporel au service des historiens. Beaucoup de personnages dont on ne comprend pas vraiment les motivations et les relations les uns avec les autres ; un personnage qui semble central et qui est vecteur de chamboulement mais qui n’est que cité et jamais croisé ; un manque de fil conducteur.

On m’a conseillé de m’accrocher, que tout ferait sens une fois que tous les historiens seraient partis et coincés au milieu du Londres sous les bombardements. Je n’ai pas eu cette patience. Ceci dit, vu l’avis vraiment enthousiaste de certains lecteurs à qui je fais d’habitude assez confiance, je ne m’interdis pas de retenter cette lecture à un autre moment.

Abandon autour de 25%

7 commentaires :

Cyan a dit…

L'Armoire des Robes oubliées, comme toi, j'ai abandonné en cours de route...

Pour BlackOut, la première partie est vraiment déroutante, mais je n'ai pas regretté de m'être accrochée, maintenant j'attends de lire la suite avec impatience ;)

Melleaurel a dit…

J'ai adoré Blackout mais je peux comprendre qu'on l'abandonne...surtout si on cherche à trouver des liens avec certains personnages !
Dès fois c'est juste une question de moment et peut être que la prochaine fois tu enchaineras directement avec le second tome !!

Nelfe a dit…

J'avais aimé "L'armoire des robes oubliées" mais tu as raison, c'est assez contemplatif :)

zarline a dit…

J'ai moi aussi bien aimé Black-out, même si je lui ai trouvé d'énormes longueurs. J'étais comme toi complètement perdue au début et j'étais contente de ne pas l'avoir acheté en ebook pour pouvoir régulièrement revenir en arrière. Peut-être que ça joue un rôle dans ton abandon?
Je viens d'acheter le tome 2, sur liseuse cette fois. Je me dis qu'en connaissant les personnages, ça devrait jouer. A voir donc...

Alex Mot-à-Mots a dit…

L'armoire des robes oubliées ne me tentait vraiment pas. J'ai eut raison, apparemment.

Sandrine a dit…

Ah dommage pour le Willis : j'ai trouvé que c'était un meilleur roman historique qu'un roman de SF, et vraiment passionnant !

La chèvre grise a dit…

@ Cyan : je ne m'interdis pas de retenter Blackout. Contrairement aux autres lectures abandonnées...

@Melleaurel : effectivement, c'est parfois juste une question de moment et d'humeur. Cela fait beaucoup dans une lecture mine de rien.

@ Nelfe : donc tu me fais confirmer mon abandon définitif ;) Pourtant, des fois, j'y arrive le contemplatif...

@ Zarline : j'attends du coup ton avis sur le tome 2. Des fois que...

@ Alex Mot-à-Mots : des fois, j'aime bien tenter des lectures un peu différentes, qui surprennent. Mais là, bof.

@ Sandrine : je n'avais pas encore atteint le point de bascule de SF vers historique dans le récit.