ShareThis

03 novembre 2014

Polyptyque du Jugement dernier

Ce retable était à l'origine exposée dans la chapelle de la salle des pôvres des hospices de Beaune, dont je vous ai déjà parlé il n'y a pas très longtemps. Pour des questions de conservation, il a été déplacé dans une salle aménagée spécialement. Il est l’œuvre du peintre flamand Rogier van der Weyden, sur une commande de Nicolas Rolin. Il devait permettre aux malades accueillis de réfléchir à leur destin.

Ouvert uniquement les dimanches et jours de fête, le polyptyque réveille ses couleurs éclatantes.

Polyptyque du Jugement dernier de Rogier van der Weyden
La cour céleste semble flotter dans un nuage jaune, présidé par le Christ assis sur un arc-en-ciel qui juge les âmes pesées par l'archange Michel, encadré par la Vierge et saint Jean-Baptiste. Aux pieds de l'archange, les hommes ressuscités attendent la pesée avant de se diriger à droite vers le Paradis et à gauche vers l'Enfer. Bizarrement, il n'y a ni anges ni démons, et seuls les actes des hommes sur terre sont donc pris en compte, sans influence externe. Et comme souvent, une étude approfondie et dans les moindres détails met en évidence certains éléments, comme sur la gauche le personnage sans coiffe qui pourrait être soit Nicolas Rolin soit le peintre lui-même.

Détail du retable du Jugement dernier de Rogier van der Weyden

L'extérieur des volets, visible toute la semaine,  représente des grisailles de saint Sébastien et saint Antoine, surmontées d'une scène d'Annonciation. A gauche Nicolas Rolin, à droite Guigone de Salins, des anges portant leurs armes respectives, sont en prière. Ce côté tranche avec le retable ouvert : il est plus sombre, mais pourtant pas dénué de lumière, notamment grâce aux grisailles qui illuminent l'ensemble.

Retable fermé du Polyptyque du Jugement dernier de Rogier van der Weyden

Site des Hospices de Beaune : http://www.hospices-de-beaune.com/

Informations utiles :

Hospices de Beaune
Rue de l'Hôtel Dieu
21 200 Beaune

Tel : 03 80 24 45 00