ShareThis

25 septembre 2015

Alors voilà ! Les 1001 vies des urgences [Baptiste Beaulieu]

L'auteur : Baptiste Beaulieu est urgentiste. Pendant son internat, il ouvre le blog Alors voilà, qui sera à l'origine de son premier roman Alors voilà, les 1001 vies des urgences.

L'histoire :

Mon avis : Ce livre fait partie de ceux qui, sans révolutionner votre vie, vous donne la piqûre de rappel nécessaire à mieux l'apprécier. Et à davantage observer le ciel et savourer les petits plaisirs.

Baptiste Beaulieu livre ici une succession d'anecdotes qui ont toutes pour objet de montrer au lecteur que les médecins et infirmier(e)s sont des êtres humains et qu'il leur faut une sacrée dose de courage et de mansuétude (même si l'auteur s'en défend) pour affronter, jour après jour, les manifestations de corps abîmés, du petit bobo sans gravité à la plus effroyable douleur, du patient de quelques minutes qui rentrera vite chez lui à celui de plusieurs jours qui n'a pas devant lui un avenir très prolongé. Les anecdotes qu'il raconte viennent aussi bien de son expérience que de celle de ses collègues.

Avec une précision du verbe digne de celle du scalpel, la plume de l'auteur n'est pas dénuée d'une certaine poésie et surtout de beaucoup d'admiration pour l'être humain et ce qu'il peut supporter. Le lecteur passe par toutes les émotions possibles : énervement devant les abus de certains patients ou la grossièreté de certains chirurgiens, désarroi devant des situations où l'équipe médicale se révèle impuissante malgré sa volonté, attachement à certaines personnalités qu'ils peuvent croiser, retenue dont ils peuvent faire preuve de peur de s'exposer à la souffrance...

"Certains ne font pas honneur à leur blouse. Chef Gueulard est de ceux-là. Il ne sait pas parler sans hurler. L'intelligence est protéiforme, la communication en est une des manifestations. Et quand il s'agit de communication Chef Gueulard a le quotient intellectuel d'une huître".

"Notre métier est avant tout une succession d'échanges enrichissants. Nous rencontrons des gens. Des corps malades, bien sûr. Mais des personnes."

Alors voilà, les 1001 vies des urgences, de Baptiste Beaulieu
Livre de poche