ShareThis

23 septembre 2015

Une famille à louer, de Jean-Pierre Améris

Film français de Jean-Pierre Améris, sorti le 19 août 2016, avec Benoît Poelvoorde, Virginie Efira et François Morel.

L'histoire : Paul-André, la quarantaine, est un homme timide et plutôt introverti. Riche mais seul, il s'ennuie profondément et finit par conclure que ce dont il a besoin, c'est d'une famille ! Violette, quadragénaire pleine de peps, est menacée d'expulsion et a peur de perdre la garde de ses deux enfants. Paul-André propose alors un contrat en tout bien tout honneur pour louer sa famille contre le rachat de ses dettes. Pour le meilleur et pour le pire…

Mon avis : Encore une fois, c'est une place qui se périmait qui m'a poussée au cinéma. Dans des cas comme ça, parfois les surprises sont bonnes. D'autres fois, on se dit qu'on aurait mieux fait de perdre la place... C'est le cas ici.

Le seul ressort comique de ce film, la rencontre entre ces deux personnages que tout oppose et les enjeux pour chacun d'entre eux, est vite usé. Ça manque terriblement d'audace, de répliques qui feraient mouche. Ou même drôles. Car non, on ne rit pas.

Le couple Efira-Poolvorde tel qu'il est présenté n'est absolument pas crédible. A aucun moment on ne comprend ce qui peut faire craquer chez l'autre. A aucun moment une tendresse s'exprime. Les questions sur les différences sociales sont totalement zappées. On ne fait qu'entendre Paul-André répéter qu'il n'est pas un gros salaud de richard pendant que Violette lui oppose que ce n'est pas parce qu'elle accepte son argent qu'elle est une p*te.

Ni drôle, ni émouvant, sans finesse, à oublier totalement.