ShareThis

12 octobre 2015

Traquemage, tome 1 : le serment des Pécadous [Lupano & Relom]

Les auteurs : Lupano est un scénariste qu'on ne présente plus, après le succès d'Un océan d'amour ou des Vieux fourneaux. Cette fois, il fait la paire avec Relom aux crayons, de son vrai nom Olivier Morel, né en avril 1973.

L'histoire : Plus qu'un récit d'aventure, plus qu'un manifeste écologiste, Traquemage pose tout simplement les bases d'un nouveau genre littéraire : la rural fantasy fromagère non pasteurisée, aux gros laids crus. 
Traquemage : une histoire, un terroir, des traditions.
En vente chez tous les bons libraires affineurs.

Mon avis : Apprêtez-vous à entrer dans un monde totalement loufoque en commençant cette série ! C’est que les mages se livrent une guerre sans merci, rendant la vie dans la montagne impossible. Pistolin, simple berger, doté d’une jolie tête de benêt, a pourtant besoin de mener ses cornebiques aux pâturages pour obtenir le fromage qui sera la matière première de ses fameux pécadous. Lorsque son troupeau est massacré une fois de plus, il décide d’exterminer les mages, accompagné par la seule survivante du troupeau, Myrtille.

Pistolin est un peu comme ses fromages : bien fait. Dans le mauvais sens du terme. C’est-à-dire que là où ses pécadous sont piquants en bouche et infâmes pour les narines, lui est simplet mais bourré d’envie de se venger. Armé d’une vieille épée donnée par un voisin et d’une fée alcoolique et truculente, il s’imagine pouvoir tuer tous les mages et part sur les routes du pays. Sauf que, bien sûr, la réalité est un tout petit peu plus complexe. Et notre anti-héros n’en rate pas une. Pas plus que les personnages secondaires qui l’entourent et qui font tout le charme de cet album, mention spéciale à Myrtille qui se transforme en cracheuse de feu et va se confronter au dragon.

Côté graphisme, je suis un peu plus réservée. Pourtant, tout colle parfaitement aux propos et les visages sont bigrement expressifs. Mais je n’ai pas vraiment ressenti d’émotion liée au visuel et c’est dommage. J’aurais aimé un peu plus de finesse dans le dessin.

On pourrait reprocher ici un manque d’action mais il s’agit essentiellement là d’un premier tome qui pose le décor, bucolique et fantastique. Le lecteur verra les premières étapes initiatiques de tout héros en devenir d’une aventure bien originale, parsemée de situations toutes plus amusantes les unes que les autres. C’est en plus bourré d’humour voire bourré tout court.

Il semble que ce soit l’année Lupano et le scénariste prouve ici encore qu’on peut lui faire confiance et se laisser faire les yeux fermés. J'attends avec impatience la suite des aventures de Pistolin maintenant !

Traquemage tome 1 : le serment des Pécadous, de Lupano & Relom
Delcourt
Septembre 2015

1 commentaires :

DocteurManhattan a dit…

Merci pour cette chronique fort intéressante sur un bd qui paraît assez inhabituelle.

DocteurManhattan (livreaddict)