ShareThis

07 décembre 2015

Travail soigné [Pierre Lemaître]

Plus de deux ans après le Goncourt reçu par Pierre Lemaître avec Au revoir là-haut, je retrouve la plume de l'auteur pour ses policiers qui l'ont rendu célèbre. Travail soigné est le premier roman d'une tétralogie mettant en scène le commissaire Camille Verhoeven avant Alex qui m'avait beaucoup marquée.

L'histoire : Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D’autres crimes se révèlent, horribles, gratuits… La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le placer totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l’art...

Mon avis : Forcément, en prenant la tétralogie Verhoeven dans le mauvais ordre, quelques surprises n'en étaient plus. Mais malgré cela, le talent de l'auteur à su me tenir en haleine à plusieurs niveaux. Autant dire que, si j'avais respecté l'ordre de lecture, s'était carton plein.

Le premier trait de génie de Pierre Lemaître ici est sa façon de rendre hommage aux grands noms de la littérature policière. J'ai donc retrouvé avec plaisir et dégoût mêlés (parce que les crimes sont particulièrement trash et vous prennent aux tripes, littéralement) certaines oeuvres déjà lues et d'autres que je compte bien lire comme le Roseanna de Sjöwall et Wahlöö. Les amoureux des livres y trouveront largement de quoi apprécier leur lecture.

Lemaître joue, tour à tour dans ses romans, sur des codes différents. Le génie d'Alex était de jouer sur l'identification du lecteur à la victime. Je m'en souviens encore, tellement j'avais été roulée dans la farine. Ici, le twist est là aussi, mais tout à fait différent. Il faut attendre presque la toute fin pour le connaître. Quant à l'identité du coupable, comme dans un Agatha Christie, le lecteur imagine tour à tour l'ensemble des protagonistes sans pouvoir s'arrêter sur l'un d'eux en particulier.

Volontairement je reste assez évasive, par peur trop en dire tellement l'intérêt des romans de l'auteur réside dans l'ambiance qui sait indubitablement emporter le lecteur. L'écriture de Lemaître est noire, prenante. Je ne veux pas vous gâcher la moindre surprise, ce serait dommage.

"Le Guen avait beaucoup de défauts, c'était même l'avis unanime de toutes ses ex-femmes, mais la bêtise n'était pas son fort. Il avait même été, autrefois, un flic de la classe des meilleurs, d'une intelligence exceptionnelle. Un de ces fonctionnaires que, selon le principe de Peter, l'administration avait fait monter dans la hiérarchie jusqu'à son point d'incompétence."

Travail soigné, de Pierre Lemaître
Le livre de poche pour Kindle
Août 2014

3 commentaires :

Dareel a dit…

J'ai adoré ce roman ! L'idée de reprendre des classiques de la littérature m'a vachement plu !

Dommage que tu les aies lus dans le mauvais sens en effet. :(

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une trilogie que j'ai beaucoup aimée.

La chèvre grise a dit…

@ Dareel : après, comme je le dis, ça fonctionne bien tout de même, ce qui montre tout le talent de l'auteur.

@ Alex mot-à-Mots : il me reste les deux derniers, puisqu'en fait il s'agit d'une tétralogie, un 4e étant paru plus tard ("Rosy et John" si je ne me trompe pas).