ShareThis

06 janvier 2016

Goliath [Tom Gauld]

L'auteur : Tom Gauld est un auteur et illustrateur de bande dessinée britannique, né en 1976.

L'histoire : Goliath de Gath n'a rien d'un combattant. A choisir, il préfère le travail d'administration aux patrouilles, pour ne rien dire de son dégoût pour les combats. Pourtant, à la demande du roi, il slance un défi deux fois par jour aux Israélites : "Choisissez un homme. Qu'il vienne à moi et nous nous battrons. S'il en mesure de me tuer alors nous vous serons assujettis... Mais si je le tue, vous nous serez assujettis. "

Mon avis : Cet album, c'est grâce à Loesha d'abord, puis à Cachou et un de ses derniers billets que je l'ai découvert. Je l'ai noté, bien précieusement, attiré par le graphisme et le choix de couleur des planches présentées. Tom Gauld, que je ne connaissais pas avant ma lecture, s'attache ici à décrire la personnalité de ce géant Goliath, héros des Philistins, qui fut vaincu par le petit David.

Ce personnage que le récit biblique pousse si aisément à haïr, que savons-nous réellement de lui ? Et s'il n'était pas fait pour le combat ? Si ce défi lui avait été imposé ? Avec délicatesse, Gauld dresse le portrait d'un homme pris dans les enjeux politiques, un simple pion-soldat pris dans l'engrenage, utilisé par ses chefs. Le dessin ocré souligne par sa simplicité toute l'innocence de Goliath, qui attend, s'ennuie, doute. Notre héros est toujours tronqué, ne tenant jamais complètement dans une case. Cette mise en image provoque chez le lecteur une certaine tendresse pour ce héros dépassé. Et David, parait alors tout de suite plus monstrueux, lui pourtant si petit.


Cachou parlait pour cet album d'un "pamphlet pacifiste" et je suis bien d'accord. Qui connait réellement son ennemi ? À l'heure où on nous dresse un portrait sombre de l'Autre, n'oublions pas qu'il est aussi un être humain, comme nous.

Goliath, de Tom Gauld
L'association
Mai 2013

3 commentaires :

Mariejuliet a dit…

En BD, je bloque souvent sur les graphismes et là je crois que ce ne sera pas pour moi.

La chèvre grise a dit…

@ MJ : j'ai un peu le même problème. Mais de temps en temps, je me force un peu, pour changer et découvrir. J'avoue qu'ici je ne le regrette pas.

Cachou a dit…

Ah tiens, moi justement, j'adore les dessins faussement naïfs de ce genre, je suis très cliente de la chose, je viens de lire une autre superbe BD avec ce type de dessins, "Cendres" (j'ai oublié le nom de l'auteur, honte sur moi!).