ShareThis

10 février 2016

Louvre #11 : Le boeuf écorché

Le bœuf écorché de Rembrandt - Musée du Louvre, Paris
Le bœuf écorché est un tableau assez exceptionnel dans l’œuvre de Rembrandt, car c'est une des rares nature morte qu'il ait réalisées. Daté de 1655, ce tableau mesure 94cm de haut pour 69cm de large. Il est donc assez grand. C'est, de par son sujet, un Memento mori, c'est-à-dire une œuvre qui rappelle aux hommes qu'ils vont mourir, tous, un jour ou l'autre.

Ce qui frappe dans ce tableau, en dehors du sujet donc, c'est la gamme de couleurs : à la fois sombres, pour le fond, mais également riches et plutôt joyeuses pour la carcasse qui est exposée. Celle-ci se décline dans des teintes riches allant du doré au rouge. Cela provoque sur le spectateur un sentiment ambigu, fait d'attirance et de dégoût.

Si Rembrandt est peut être un des premiers à s'intéresser à l'étude des animaux de boucherie et des écorchés, il a inspiré de nombreux peintres par la suite : Chagall, Bacon, mais aussi Soutine et ses Bœuf écorché dans lequel on trouvera un bel air de ressemblance, même si les couleurs ne sont plus les mêmes. (merci @ValentinKasas pour l'information).

1 commentaires :

Alex Mot-à-Mots a dit…

Attirance et dégout, en effet.....