ShareThis

08 février 2017

Bone tome 1 : la forêt sans retour [Jeff Smith]

L'auteur : Né en février 1960, Jeff Smith est un auteur de comics américain, surtout connu pour Bone, série de fantasy qu'il a auto-publié de 1991 à 2004

L'histoire : Chassés de Boneville, les trois cousins Bone pénètrent dans une forêt qui ne figure sur aucune carte. Ils y découvrent un monde peuplé d'incroyables créatures, alors qu'une guerre ancestrale est sur le point de reprendre. Durant leur exil, ils font la rencontre d'un dragon fumeur de cigarettes, de rats-garous mangeurs de quiches, de la jolie Thorn mais aussi de sa grand-mère, capable de battre un troupeau de vaches à la course... De surprises en surprises, leur périple se transforme en une fantastique épopée.

Mon avis : C'est Lelf qui n’arrêtait pas de parler de Bone comme étant sa lecture BD doudou, en en vantant tous les mérites, qui m'a donné très envie de découvrir ce comics. J'ai pu emprunter le premier tome à la bibliothèque.

J'avoue que les premières planches m'ont déstabilisée. D'abord, je ne m'attendais pas au classement jeunesse, pensant qu'il y aurait un côté sombre peu adapté au jeune public. Et pourtant, effectivement, le début est assez simpliste, l'ambiance plutôt joyeuse. Il faut attendre quelques pages pour qu'un début de noirceur apparaisse et qu'un adulte y trouve pleinement son compte (sans pour autant que cela ne fasse trop peur à la jeunesse).

Ce qui fait avant tout le charme de ce premier tome, c'est l'humour et l'aventure, partout présents. Grâce à Fone Bone d'abord, le gentil héros pas très intelligent mais avec un cœur énorme et beaucoup de courage. Le dessin tout en rondeur en fait un personnage parfait dont nous allons suivre les péripéties. À ces côtés, ses cousins Phoney Bone, gripsou et égoïste au possible qui provoque les rebondissements, et Smiley Bone, un peu benêt sur les bords mais parfois étonnamment de bons conseils. Ils flirtent à la limite de la caricature mais sans jamais tomber complètement dedans. Autour d'eux, la galaxie de personnages secondaires est tout à fait savoureuse : le dragon fumeur de cigares, Mamie Ben et Thorn, les rats-garous...


Il y a clairement l'influence du dessin animé (type Disney) dans ces personnages, et cela ajoute au côté très accessible de l'histoire, tirant sur la fantasy (un monde et des êtres fantasmés) et l'aventure avec finesse et humour. Mais aussi un peu de noirceur, car pour l'instant le personnage de Thorn reste très mystérieux et dans le premier tome le lecteur ne comprend pas encore très bien ce qui se joue entre les différentes forces présentes dans la forêt. Jeff Smith propose ici un vrai univers, bien construit, dans lequel il emmène son lecteur avec habileté, et avec parfois même un brin de poésie.
Ce premier tome m'a bigrement donné envie de découvrir la suite. Je pense même sérieusement à m'acheter l'intégrale.

Bone tome 1 : la forêt sans retour, de Jeff Smith
Éditions Delcourt
Janvier 2007

3 commentaires :

Camille - Stendhal Syndrome a dit…

Bone c'est fabuleux ! Un de mes grands favoris aussi. Il ne faut pas hésiter une minute à se procurer l'intégrale. C'est d'ailleurs une chance de le découvrir cette année puisqu'il existe un nouveau chapitre de l'histoire, Coda (pas encore traduit en français, je l'ai commandé et l'attends avec impatience !)
Attention côté noirceur, ça ne va pas s'arranger... Mais chuuut, je n'en dis pas plus.

Lelf a dit…

Hi hi j'ai le supplément en VO encore sous plastique qui m'attend précieusement à la maison ^^
Sinon un des côtés super intéressant de ce comics c'est l'avancée de la noirceur. Totalement absente au tout début, elle s'amplifie petit à petit, j'adore la façon dont c'est géré. J'espère que ça saura te convaincre jusqu'au bout, mais si déjà tu aimes ce début, normalement le reste ne devrait pas avoir de mal à te parler ;)

Alex Mot-à-Mots a dit…

Te voilà fan de cette série. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas.