ShareThis

24 février 2017

Tous en scène, de Garth Jennings

Film d'animation américain de Garth Jennings, sorti le 25 janvier 2017, avec les voix de Patrick Bruel et Laurent Gerra.

L'histoire : Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd’hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver. C’est alors qu’il trouve une chance en or pour redorer son blason tout en évitant la destruction de ses rêves et de toutes ses ambitions: une compétition mondiale de chant. Cinq candidats sont retenus pour ce défi: Une souris aussi séduisante que malhonnête, un jeune éléphant timide dévoré par le trac, une truie mère de famille débordée par ses 25 marcassins, un jeune gorille délinquant qui ne cherche qu’à échapper à sa famille, et une porc épic punk qui peine à se débarrasser de son petit ami à l’égo surdimensionné pour faire une carrière solo. Tout ce petit monde va venir chercher sur la scène de Buster l’opportunité qui pourra changer leur vie à jamais.

Mon avis : Voici la nouvelle production des studios Illumination, parents des Minions mondialement connus. Et ces studios commencent à concurrencer sérieusement les studios Pixar rachetés par Disney qui ont des difficultés à séduire depuis 2009 et Là-haut. Car ce film d'animation a tout pour plaire : il est bourré d'humour et de tendresse sans être niais. Et en plus, il s'appuie sur la fascination actuelle pour le monde musical et tout ce qui l'entoure, comme on peut le voir avec les télé-crochets à la sauce The Voice ou Qui a un incroyable talent.

L'histoire commence sur les chapeaux de roue : le spectateur est directement plongé dans le monde de Buster Moon, dirigeant d'un théâtre qui ne fait plus recette depuis bien longtemps. Les factures s'entassent et Buster doit louvoyer entre ces créanciers. Acculé, il finit par organiser le concours de la dernière chance, celui qui devrait lui permettre de renflouer ses caisses. Mais rien ne va se passer comme prévu. Dans l'aventure cependant, le spectateur sera bien diverti et amusé. D'autant que les musiques sont habilement choisies, de celles qui vous entrainent et vous invitent à hocher la tête et taper des pieds, dans un panel large qui va des crooners comme Sinatra à la pop actuelle. Et le film ne subit aucune baisse de régime, jonglant intelligemment avec les espoirs et les impératifs de chacun.

On pense clairement à la dernière production Disney qui vaille le coup, Zootopie, du fait de l'anthropomorphisme. Les personnages sont tous étonnants à leur façon, c'est un vrai régal de les voir évoluer. Et Buster Moon, qu'on pourrait facilement imaginer comme un être intéressé uniquement par l'argent est étonnamment à l'écoute des artistes qu'il découvre. Il est émerveillé par les prestations que lui offre Rosita, Ash, Meena ou Johnny. Beaucoup de personnages sont proposés, tous riches et enthousiasmants.

Un film que je conseille, plein de fougue et d'humour.

2 commentaires :

Philisine Cave a dit…

J'ai vraiment aimé ce film d'animation qui donne une pèche d'enfer et est bienveillant. C'est un beau moment passé en famille. Bises

La chèvre grise a dit…

@ Philisine Cave : tout à fait. Pour tous les âges.