ShareThis

08 mars 2017

Idéal standard [Aude Picault]

L'auteur : Née en juin 1979, Aude Picault est une dessinatrice et scénariste de bande dessinée.

L'histoire : Claire, infirmière trentenaire, voit défiler ses relations amoureuses en désespérant de construire un couple, le vrai, le bon, l'idéal. En choisissant de vivre avec Franck, elle croit enfin y être arrivée.

Mais la réalité standardisée de ce qui l'attend n'est pas à la hauteur...

Mon avis : Passée la trentaine, la pression sociale pèse sur les femmes (et sûrement aussi sur les hommes) pour qu'elles se casent, fondent une famille, fassent des enfants. C'est ce que subit Claire. Où que se pose son regard, elle constate avec envie le bonheur d'être en couple. Elle a beau espérer à chaque rencontre d'un homme que celui-ci soit le bon, cela se termine toujours en eau de boudin. Jusqu'à ce qu'elle décide de ne plus chercher. C'est à ce moment qu'elle fait la connaissance de Franck.

Par de petites anecdotes, Aude Picault remet en cause l'image totalement stéréotypée que nous nous faisons de la vie de couple. La société nous pousse à espérer cet idéal qui est loin de l'être pourtant. Le couple, le désir, la sexualité, le travail, la relation à la famille et aux amis... tout est très justement saisi pour mettre en lumière le plus important : le bien-être personnel. La quête de bonheur de Claire est intemporelle et immuable. Elle parle à tout le monde.

Le dessin est léger, précis, vif, tout en rondeur invitant le lecteur à se laisser porter et apportant ce qu'il faut d'humour pour alléger le propos. Le superflu est mis de côté pour se centrer sur le ressenti du personnage de Claire, croquer par ses mimiques irrésistibles. Le jeu des couleurs par aplats doux apporte cette touche douce-amère bien qui accentue encore le fait que cet album est bien loin de la niaiserie amoureuse et proche d'une réflexion sur ce que chacun attend réellement de la vie, au-delà des clichés sociétaux.

Idéal standard, d'Audre Picault
Dargaud
Janvier 2017

4 commentaires :

keisha a dit…

Je pense à ma pauvre nièce qui a droit aux remarques "lourdes" de sa mère sur un futur bébé (elle est déjà en couple).Pas toujours facile d'être une femme!

c'era una volta a dit…

Ton avis fait écho à la conversation que j'ai eue il y a peu avec une amie (la petite trentaine, célib et sans enfant et qui l'assume à priori fort bien) sur les pressions sociales, familiales quant au modèle du couple, du bébé pour être une fâââme épanouie et accomplie ^^

Je note :p

Alex Mot-à-Mots a dit…

Oui, cassons les modèles sociétaux qui nous emquiquinent !

La chèvre grise a dit…

@ Keisha : des remarques comme ça, j'en ai entendu moi aussi. Difficile de résister à la pression sociale, évidente ou latente.

@ C'era : c'est sur qu'il y a une pression pour que la femme se conforme au modèle social.

@ Alex : que si on en a envie :) Après tout, c'est bien ça l'idée : foin des autres, faisons ce que nous voulons quand nous le voulons.