ShareThis

03 mars 2017

Séries #6

Cannabis


Espagne. Une nuit à Marbella. Un bateau rempli de cannabis appartenant au baron de la drogue El Feo se fait braquer par Farid Belhadj et El Commandante. Un coup de feu part, Farid bascule par-dessus bord… Sa femme Anna découvre alors que la disparition de son mari, Farid laisse une montagne de dettes et un bordel de luxe, le Princess…

France. Cité de la Roseraie à Villiers, banlieue parisienne. La grosse livraison de shit attendue d’Espagne par Shams et son boss Morphée n’est pas arrivée, et pour cause : c’est celle volée par Farid. Au même moment, la nouvelle maire, Zohra Kateb est déterminée à débarrasser sa commune du trafic et de la corruption. Grâce aux informations qu’elle obtient d’une source, elle met sérieusement à mal le trafic de cannabis...

Pour changer, ceci est une série diffusée par Arte. J'aime assez leur format : 3 épisodes en deux soirées. Ça évite de toujours se demander où on en est de la série, quel jour elle passe. En deux semaines, l'histoire est pliée. J'avais eu quelques craintes sur le sujet traité, déjà vu : la famille qui se déchire, l'organisation du trafic, les dégâts dans la cité, les navettes entre deux lieux pour approvisionner. Pas de policiers par contre. Le sujet est donc pourtant ici très bien mené : parce qu'on s'attarde ici sur les hommes, leur évolution, leurs envies, plus que sur la drogue elle-même. Le vecteur pourrait tout à fait être autre chose. En cela, la série mélange réalisme et romanesque habilement, en s'attardant sur deux opposés : Shams, petit dealer qui deviendra grand et El Feo pourvoyeur de marchandise.

Une jolie surprise et un format assez court qui fait que vous  ne regretterez pas de tenter.


Outlander




Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d'espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie. Elle est alors forcée d'épouser Jamie, un jeune guerrier écossais passionné qui s'enflamme pour elle et la conduit à être déchirée entre fidélité et désir, étant partagée entre deux hommes dramatiquement opposés et deux vies irréconciliables.

Eh oui, j'ai succombé moi aussi ! J'ai beaucoup croisé les romans sur les blogs, sans jamais m'attarder particulièrement, parce que le pitch du voyage dans le temps me rebutait. Et puis, j'ai entendu parler de la série, j'en ai entendu aussi beaucoup de bien. J'en ai discuté avec une collègue, qui a fini par regarder avant moi et par adorer. Alors j'ai sauté le pas. Et hop, moi aussi j'ai été prise dans le tourbillon, et même mister a regardé toute la saison avec plaisir.  Alors oui, il s'agit d'une histoire d'amour, mais tellement pas que !  Le principal intérêt de cette série, en plus des paysages tout simplement magnifiques qui vous donnerons une furieuse envie d'aller passer vos prochains vacances en Écosse, c'est de découvrir la vie des clans au XVIIIe siècle. C'est rendu savoureux par les décalages d'une Claire infirmière de son état qui connait bien plus de choses sur les maladies et la façon de les soigner que cela n'était possible à cette époque. Elle se voit donc rapidement traitée de sorcière, ce qui s'avère dangereux lorsque la superstition est de mise.

On sent ici un gros travail de recherche et un souci d'authenticité qui nous font apprécié étonnamment cette série. Je la conseille !



Stranger things



A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d'amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Cette série aussi fait partie de celles qui m'ont été chaudement recommandées et que j'aurais mis du temps à découvrir. Ceci dit, je ne regrette pas car j'ai pleinement apprécié mon visionnage. Il y a une forme de nostalgie à regarder une série qui se déroule au début des années 80 qui est propre à susciter l'adhésion du public. On retrouve des ambiances qu'on a pu apprécier dans notre enfance, car la série est clairement un hommage aux films d'aventure des années 80. Mais c'est aussi une prise de risque non négligeable car nous avons maintenant un regard d'adulte qu'il faut savoir satisfaire, ce qui est plus difficile que celui d'un enfant. Pourtant, la série réalise l'exploit, sans être inutilement compliquée, d'accrocher le spectateur avec une histoire amusante et distrayante, comme il ne s'en fait plus beaucoup.

On a peur, on rit, on est ému, que demander de plus ?

1 commentaires :

c'era una volta a dit…

La 1ère, même si ton avis est bien positif, ne m'intéresse pas (le sujet je crois)

La 2ème, autant les romans ne me tentent absolument pas, autant la série je me dis peut-être ^^ A voir si mon futur séjour en Ecosse me donnera une envie irrésistible de visionner la série.

Le 3ème, je suis hyper tentée et ce grâce à ton avis, car je n'avais pas entendu parler de la série avant! Elle a l'air sympa et puis la référence aux années 80 (forcément)! :p

Merci de cette présentation et de tes avis