MAM Paris #2 : Le rêve de Marc Chagall

Après l'araignée de Louise Bourgeois, continuons notre découverte des œuvres du Musée d'Art Moderne de Paris avec un tableau de Marc Chagall intitulé Le rêve et dont l'ancien nom était assez logiquement Le lapin. Il s'agit d'une huile sur toile représentant un gros lapin que l'on pourrait confondre avec un âne portant une femme allongée sur son dos devant un paysage inversé montrant le sol en haut et la Lune en bas.
 

Cette toile a été peinte durant le séjour parisien de l'artiste russe, entre 1923 et 1941, et plus précisément en 1927. Il y a à la fois un côté surréaliste et érotique à ce tableau, la jeune femme étant alanguie, seins nus. La dominante de bleu tend également à faire prévaloir l'aspect onirique : comme dans un rêve, la jeune femme se révèle et se libère.

Commentaires

nathalie a dit…
Ah oui pour être bizarre, c'est bizarre. La 1e fois qu'on le voit, cela semble si incompréhensible d'avoir ce lapin géant que l'on se dit "ce doit être un âne" comme si ce serait moins bizarre.
La chèvre grise a dit…
@ Nathalie : effectivement, de loin j'ai pensé à un âne mais en se rapprochant on prend conscience des détails et des incohérences.