ShareThis

12 mai 2010

Quatre ou double [Janet Evanovich]

L'auteur : Encore une fois, je vous laisse découvrir Janet Evanovich sur les précédents tomes des aventures de Stéphanie Plum : La Prime, Deux fois n'est pas coutume et À la une, à la deux, à la mort.

L'histoire : Stéphanie Plum, chasseuse de primes, a le chic pour mettre sa vie sens dessus dessous. Son cousin, l'ignoble Vinnie de l'agence de cautionnement, l'envoie à la recherche de Maxine, une fille qui fait des misères à son ex, Eddie Kuntz. Le problème, c'est que Maxine prend un malin plaisir à organiser un jeu de piste pour les faire tourner en bourrique.
Stéphanie monte alors une équipe de choc : Lula, l'ex-prostituée black qui pèse cent kilos, et Sally, le drag-queen hétéro de 2,10 mètres.
Quand trois cocktails Molotov, deux voitures incendiées et un doigt coupé viennent corser l'affaire, Stéphanie est contrainte d'aller se réfugier chez Joe Morelli, le superflic sexy qui joue avec ses hormones depuis qu'elle a seize ans. Et voilà que tout Trenton colporte des ragots : Stéphanie serait déjà enceinte et bientôt mariée !

Mon avis : Une Lula qui aime un peu trop jouer avec son arme, ou à défaut avec son boitier paralysant ; Sally, drag-queen, as du décodage de mots cryptés, mais qui ne sait jamais s'il doit s'habiller en fille ou en garçon ; Joyce, ex-maîtresse de l'ex-mari de Stéphanie, qui devient elle aussi chasseuse de primes et colle aux basques de notre héroïne plutôt que de suivre ses propres pistes ; un Morelli plus entreprenant que jamais... en même temps, en allant habiter chez lui, forcément... !!!
Et toujours des voitures (ou pire) qui brûlent, des situations loufoques et tout ce qu'il faut pour nous faire rire et dévorer ce roman sans prétention autre que de nous faire passer un bon moment de lecture. Comme d'habitude, pari gagné !


Objectif PAL : - 48

3 commentaires :

Alex-Mot-à-Mots a dit…

Je n'ai lu que "à la une, à la 2" mais j'en garde un très bon souvenir.

Lilibook a dit…

Il faut vraiment que je découvre ça !

petite fleur a dit…

@ Alex & Lilibook : oui, il faut le décourvir. Et là je suis en plein dans le 5e et je ne me lasse pas (peut être pas le meilleur ceci dit).