ShareThis

20 septembre 2011

Divergent [Veronica Roth]

L’auteur : Veronica Roth est une auteur américaine née en août 1988. Elle a étudié l'écriture à l'université et Divergent est son premier roman.

L’histoire : Dans le Chicago dystopique de Beatrice Prior, la société est divisée en 5 factions, chacune consacrée à la culture d’une vertu – les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels et les Érudits. Chaque année, tous les jeunes âges de 16 ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, il faut décider entre rester avec sa famille ou être qui elle est vraiment : elle ne peut pas avoir les deux. Elle fait alors un choix qui surprend tout le monde, elle y compris.
Pendant l’initiation qui suit, Beatrice se renomme Tris et cherche à déterminer qui sont ses vrais amis et qu’elle place peut être accordée à une histoire d’amour avec un garçon fascinant et exaspérant tout à la fois, dans cette vie qu’elle s’est choisie. Mais Tris a aussi un secret, qu’elle a bien gardé car on l’a prévenu qu’il pouvait être synonyme de mort. Et alors qu’elle découvre le conflit montant qui menace sa société apparemment parfaite, elle apprend que son secret pourrait l’aider à sauver ceux qu’elle aime… ou la détruire.

Mon avis :Comme beaucoup d'entre vous, j'avais entendu beaucoup de bien de Divergent, présenté comme un digne successeur de Hunger Games. Et comme beaucoup d'entre vous, j'étais sceptique car, ayant beaucoup aimé Hunger Games, je craignais une énième re-sucée, comme nous avons pu le voir avec Twilight. Et bien si ! ces avis positifs sont mérités ! Oubliez la peur de n'avoir qu'une pâle copie, car seule deux aspects sont communs entre ces deux sagas : la dystopie et l'addiction !
Nous plongeons ici dans un monde qui n'est pas au premier abord désagréable : une seule ville, entourée d'un grillage pour la protéger. Mais bizarrement, les verrous sont tournés vers l'extérieur. Au sein de ce monde, la population est divisée en 2 catégories : ceux qui ont réussi à intégrer une des 5 factions qui prône un aspect particulier du caractère humain (don de soi pour les Altruistes, honnêteté pour les Sincères, courage pour les Audacieux, fraternité pour les Fraternels, et soif de connaissance pour les Erudits) espérant ainsi, par un subtil équilibre des pouvoirs donnés  à chacune des factions, permettre de vivre dans un monde débarasser de toute corruption et autres vices ; et il y a les sans-factions, ceux qui ne vivent que de charité, errent dans la ville, soumis à la pauvreté car ils n'ont pas pu passer les différentes étapes de l'initiation à la faction qu'ils ont choisi. Dans ce monde, Béatrice alias Tris arrive à l'âge de 16 ans, l'âge du choix de la faction qui sera la sienne. Elle a grandi parmi les Altruistes, pourtant, elle va choisir une autre faction. Le lecteur suit les étapes de son initiation, mais surtout, la voit s'ouvrir et se poser des questions sur ce qui l'entoure. Tris est peut être un personnage un peu trop évident dans le rôle de l'héroïne parfaite-mais-qui-doute-juste-ce-qu'il-faut. En attendant, elle refuse de se contenter de ce qu'on lui dit, elle réfléchit, cherche à comprendre alors qu'on ne lui demande que de l'obéissement aveugle, ce à quoi elle se refuse ! Et une évidence se forme : l'être humain est complexe, fait d'un subtil équilibre entre toutes ces qualités que cette société voudrait isoler : vice et vertu, défaut et qualité.
Du rythme, de l'originalité sur l'histoire : actions, rebondissements, frissons, violences, soupçons d'amourette.... tous les ingrédients sont réunis et savamment dosés pour en faire un page-turner efficace. J'ai eu beau essayer de me raisonner, de ralentir ma lecture pour en profiter davantage et faire durer le plaisir, mais impossible de s'arrêter. Les pages se tournent avidemment. Et lorsque le livre se referme, un seul mot se forme sur mes lèvres : ENCORE !

Alors, à quand la suite ?

Un très grand merci à Livraddict et aux éditions Nathan pour ce partenariat.

8 commentaires :

hylyirio a dit…

Roohhh mais arrêtez de me tenter avec ce livre :)

Très chouette chronique, qui me donne encore plus envie de découvrir :)

bonne journée

ImagIn a dit…

Oui, j'ai eu exactement le même sentiment que toi en refermant la dernière page : elle est où la suite ?! ^^

Alex Mot-à-Mots a dit…

Etre accro à ce point, tu crois que ça se soigne ? rires....

Petite Fleur a dit…

@hylyirio : en même temps, on m'a tellement tentée que je ne fais que me venger :-)

@ ImagIn : addictif !

@ Alex-Mot-à-Mots : j'espère bien que non :-)

Cajou a dit…

Contente de voir que tu as aimé ! Moi aussi <3

Par contre, si je peux me permettre, tu devrais indiquer "spoiler" en haut de ton avis car moi, j'aurais été dégoutée de savoir quelle faction choisirait Béatrice avant de commencer ma lecture ;)

Biz :)

cajou

Petite Fleur a dit…

@ Cajou : je te l'accorde et du coup, j'ai changé mon billet :-) En même temps, dès le début, à voir comme elle est fascinée par eux... on s'en doute :-)

Theoma a dit…

c'est malin ! je veux maintenant !

Gaby a dit…

Je n'ai pas pu passer le chapitre 7 tellement le style m'a déplu. J'ai essayé en anglais pour lui redonner une chance : impossible de poursuivre. C'est bien dommage car l'idée générale était intéressante. As-tu vu le film? J'ai pas mal rigolé en lisant la critique du blog du connard :)