ShareThis

20 avril 2015

Les vieux fourneaux tome 2 : Bonny and Pierrot [Lupano & Cauuet]

Tout de suite après avoir tourné la dernière page du tome 1 des Vieux fourneaux, je me suis précipitée chez mon libraire pour avoir la suite. Toujours de Lupano et Cauuet.

L'histoire : Déjà le deuxième tome des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet décrivent avec toujours autant de drôlerie la chute libre de notre société. Restent Mimile, Antoine, Pierrot et ses anars malvoyants pour redresser la barre. Un versement inattendu de la « finance carnassière » arrive à point nommé, mais réveille également de douloureux souvenirs pour Pierrot. Sa muse libertaire, Ann Bonny, réapparaît…

Mon avis : Immédiatement après avoir acheté ce deuxième tome, je l'ai lu. Et j'ai adoré. J'avais pourtant beaucoup entendu dire qu'il était un peu moins bien. En fait, je le trouve surtout différent.

D'abord les similitudes : le verbe reste haut, le mot toujours juste. Et nos papys n'hésitent pas à croquer la vie qu'il leur reste à pleines dents. C'est un délice à lire et à voir. Car le trait de Cauuet est parfaitement adapté aux caractères colorés et pas faciles de nos héros. Le récit alterne entre présent et flashbacks de l'ancien temps, dans lequel on découvre les amours de Pierrot, notre fouteur de m*rde professionnel au sein du collectif "Ni Yeux ni Maître".

Alors, oui, sur l'histoire elle-même, j'ai trouvé cela peut être un peu moins bien. Il y a un peu moins de tendresse, mais toujours autant de verve. La jeune Sophie a enfin accouché et se révèle totalement, alternant coup de gueule et retenue devant sa petite fille et les papys sont tous gâteaux. Et il y a quelques scènes qui m'ont fait éclater de rire, comme par exemple le hackage du site de Nadine Morano, la bombe humaine emmenée au meeting de Jean-François Copé, le canon à mouton (qui aime ça) ou les saillies sur les noms des baguettes de pain. Ce sont des dialogues et des situations qui se savourent et qui font, pour certains, terriblement écho à la vie de tous les jours, à la société actuellement, notamment la politique, ce qui n'était pas forcément le cas du premier tome.

J'ai hâte maintenant de lire un troisième tome, qui, je suppose, se concentrera sur Mimile le tatoué. Et vive le troisième âge plein de pêche !

Les vieux fourneaux tome 2 : Bonny and Pierrot, de Lupano et Cauuet
Dargaud
Octobre 2014

3 commentaires :

LittleDaisy a dit…

Oh oui Oh oui, vivement le tome 3 ! C'est tellement bon de lire de nouveaux avis sur cette série qui fait son effet à tout les coups. Les auteurs ont été forts !

La chèvre grise a dit…

@ Little Daisy : Lupano devient un vrai chouchou. J'aime beaucoup tous les titres de lui que j'ai pu découvrir.

dasola a dit…

Bonsoir La chèvre grise, personnellement, j'ai préféré ce tome 2 au 1er. C'est un régal. J'attends avec impatience le 3ème tome. http://dasola.canalblog.com/archives/2014/11/02/30873265.html Bonne soirée.