ShareThis

27 mai 2016

Entre ici et ailleurs [Vanyda]

L'auteur : Vanyda Savatier, connue uniquement sous son prénom, est née en octobre 1979. D'origine franco-laotienne, elle est auteur de bande dessinée, notamment dans le mouvement de La nouvelle manga.

L'histoire : Coralie a 28 ans, un père laotien et une mère française. Elle vient de se séparer de son copain et habite seule pour la première fois de sa vie. Elle a du mal à sortir de chez elle, à part pour le boulot. Heureusement, son frère qui habite Paris passe la voir régulièrement.

Quand elle décide de s'inscrire à la capoeira, à la fois par défi et pour se forcer à sortir, elle n'imagine pas que, grâce à ce sport brésilien, elle va en apprendre beaucoup sur ses origines asiatiques...

Mon avis : J’avais beaucoup entendu parler des ouvrages de Vanyda, notamment son fameux Un petit goût de noisette. A défaut de pouvoir le lire rapidement, c’est par Entre ici et ailleurs que j’ai pu découvrir l’auteur.

On y fait la connaissance de Coralie, jeune fille un peu perdue après une séparation amoureuse. Nouvellement célibataire, elle se pose pas mal de questions sur ce qu’elle veut réellement. Entre amis, collègues de bureau et club de sport, elle fait de nouvelles rencontres qui vont chambouler la perception qu’elle a de ses racines et de ce qui fait sa personnalité. Beaucoup sont en effet issus de métissages, chacun à son histoire et des racines différentes. Certains peuvent être blessés par une remarque ou une expression idiomatique pourtant anodine mais qui, du fait du vécu de leurs ancêtres, les ramènent à quelque chose de douloureux.

Coralie s’interroge donc de plus en plus sur ses origines. Et le voyage au Laos qu’elle a effectué presque 5 ans plus tôt ne lui avait guère servi. Bizarrement, c’est en accompagnant son ami Kamel en Algérie auprès de sa famille qu’elle va accepter le questionnement sur les rites propres au pays d’origine de son père et qu’elle n’aura peut-être jamais toutes les réponses. Elle va enfin s’accepter tel qu’elle est, avec ses failles, mais aussi avec ses qualités. Bref, toute la richesse d’une personnalité complexe.
Entre ici et ailleurs, de Vanyda - page 52
Le graphisme en noir et blanc, avec parfois des dégradés de gris, véhicule une certaine douceur qui correspond bien au questionnement tout à fait personnel qui tourmente Coralie. On est très proche du manga, ce qui n’est pas étonnant pour une artiste faisant partie de La nouvelle manga.

La question de l’identité est forcément un thème fort dans le climat politique actuel et Vanyda le traite ici avec beaucoup de justesse et de pudeur. Un bel album qui me conforte dans l'idée de découvrir les autres réalisations de l'auteur.

Entre ici et ailleurs, de Vanyda
Dargaud
Janvier 2016

3 commentaires :

Alex Mot-à-Mots a dit…

Le graphisme est assez classique, mais pourquoi pas.

c'era una volta a dit…

Je n'ai toujours pas pu lire le "tant recommandé" Un petit goût de noisette... Peut-être que j'aurai plus de chance avec celui ci? Ça devrait me plaire.

La chèvre grise a dit…

@ Alex Mots-à-Mots : effectivement, assez classique sur le trait, mais plutôt adapté à mon sens.

@ C'era : Je ne l'ai pas lu non plus, Ni les "Celle que..." J'espère pouvoir les trouver en bibli bientôt.